Trois questions à Chrystel Grosso, centre de documentation du Planning Familial

Nous vous avions exposé sur ce blog en février les activités du centre de documentation du Défenseur des droits à travers trois questions posées à son responsable, Guillaume Adréani. Nous poursuivons cette série de découverte des services documentaires qui interviennent dans les champs d’intérêt de la commission Légothèque avec celui du Planning Familial.

IMG_9752

Est-il bien nécessaire de présenter cette institution, tant son influence sur le mouvement féministe et l’évolution du statut des femmes en France est importante depuis plus de soixante ans ?  Son action est notamment connue du plus grand nombre (750000 personnes rencontrées par an) par la promotion de l’éducation sexuelle en milieu scolaire et l’aide gratuite à la contraception et à l’avortement. Mais savez-vous que les centres de planification pratiquent sur tout le territoire national le dépistage anonyme des maladies sexuellement transmissibles, qu’ils offrent des consultations gynécologique gratuites, des formations sur demande par le biais de programme spécifiques en lien avec le handicap , le genre ?

Le Mouvement Français pour Le Planning Familial est une association nationale d’éducation populaire organisée sous la forme d’une confédération d’associations départementales autonomes. Quelques structures départementales possèdent leur propre centre de documentation ouvert au public local : c’est par exemple le cas du Planning Familial de Grenoble : son Bibliodoc propose plus de 5000 ouvrages à ses adhérents, ainsi que des produits documentaires (bibliographies thématiques) ; il conserve une partie des archives historique du mouvement (Grenoble fut le premier centre de planification ouvert en France).IMG_9756

Le centre de documentation parisien est rattaché à la structure confédérale : situé au siège du mouvement dans le 11ème arrondissement de Paris, il est ouvert à tou-te-s, militant-e-s, bénévoles, journalistes, étudiant-e-s, particuliers… pour des recherches documentaires. Au sein d’un espace de travail rénové en 2015, deux documentalistes vous accueillent pour des conseils personnalisés : Chrystel Grosso, responsable du centre et Frédérique Danthez, spécialisée dans la documentation internationale.

Légothèque : Chrytel Grosso, quel fonds documentaire proposez-vous au public dans votre bibliothèque ?

« Le centre de documentation existe depuis plus de cinquante ans. Nous avons donc un fonds historique important sur les thématiques qui intéressent le Planning. Les supports proposés aux lectrices et lecteurs sont variés : des coupures de presse classés dans des dossiers thématiques, des affiches, des brochures, des ouvrages (essais, romans, biographies, thèses, mémoires, littérature de jeunesse…), des vidéos, des revues, du matériel pédagogique (mallette, jeu…).

Quasiment tout est empruntable, gratuitement pour les adhérent-e-s et sur inscription au service de prêt pour les autres. Toutes les références bibliographiques de notre fonds sont à retrouver sur la base de données accessible en ligne : http://documentation.planning-familial.org »

Légothèque : quels produits documentaires et publications réalisez-vous ? Certains sont-ils consultables à distance ?

« Nous réalisons deux revues de presse hebdomadaires : une sur les questions internationales, et une sur les questions nationales. Pour s’y inscrire, il suffit de nous envoyer un mail. Nous envoyons également régulièrement un bulletin sur nos nouveautés : le « quoi de neuf à la doc ? »

Nous mettons à disposition sur notre site des dossiers documentaires électroniques, des focus ou des synthèses que nous mettons à jour régulièrement. Nous réalisons une à deux fois par an des synthèses des revues de presse, par exemple sur l’avortement dans le monde, les questions LGBTQI, les violences faites aux femmes…Enfin, nous réalisons des bibliographies personnalisées à toutes les personnes qui en font la demande. »

Légothèque : pourriez vous nous indiquer des ressources documentaires sur le genre qui pourrait intéresser les professionnels des bibliothèques  (littérature jeunesse, BD, romans) ?

« Cet été nous avons le projet de relooker notre site internet et nous prévoyons pour la rentrée de septembre de mettre à disposition une « outilthèque » recensant les outils mais aussi les techniques d’animation utilisées au sein du Planning mais également réalisés par d’autres structures.

En attendant, il est possible de télécharger sur notre site dans la partie « nos collections » des bibliographies spécialisées comme « Littérature jeunesse », « bandes dessinées » ou « Genre et petite enfance » »

Une question ? un mail : documentation@planning-familial.org ou un coup de fil : 01 48 07 29 10IMG_9753

Légothèque au congrès ABF 2016

affiche_congres2016

Comme chaque année, l’ABF organise son traditionnel congrès des bibliothécaires au mois de juin. Rendez-vous est donné du 9 au 11 juin à Clermont-Ferrand, et bien évidemment, nous serons présents pour discuter des thèmes qui nourrissent nos réflexions !Tout d’abord, samedi 9 juin à 16h, nous animerons une rencontre dans le cadre du bloc « Les sujets qui fâchent », autour du thème « Bibliothèques et crises humanitaires ». Pour cela, nous recevrons Stéphanie Alexandre, responsable de la Médiathèque du Musée national de l’histoire de l’immigration et Lola Mortain, responsable adjointe de la bibliothèque Vàclav Havel (ville de Paris).

Pendant 1h30, nous vous proposerons d’aborder ces questions d’actualité en deux parties:

  • Du point de vue des collections (quels ouvrages proposer, comment les proposer mais aussi où trouver des ressources pour constituer un fonds spécifique ?) avec un focus important sur la médiathèque du Musée national de l’histoire de l’immigration par Stéphanie Alexandre. En effet, la médiathèque, qui fait partie de l’ensemble culturel du Palais de la Porte Dorée propose des collections en résonnance avec l’exposition permanente du Musée : « Repères », avec différent supports accessibles sur place.
  • Du point de vue des publics (quel accueil proposer, construire des animations dédiées ? comment travailler avec les associations ?) avec la présentation par Lola Mortain du travail entamé l’année dernière avec les migrants présents dans le quartier de la bibliothèque, aussi bien avec le public mais aussi les associations comme la CIMADE ou Alinéaire (qui travaille sur la création de jeux vidéo différents, aussi bien en termes de thématiques que de façons de jouer).

Autre rendez-vous, plus informel cette fois-ci. Nous vous donnons rendez-vous le vendredi 10 juin à 15h30, sur le stand de l’ABF pour discuter de la commission : son fonctionnement, ses pistes de travail, ses actions en cours … et surtout, rencontrer les membres présents à Clermont-Ferrand.

A bientôt à Clermont-Ferrand !

L’un de nos paradoxes

Les légothécaires que nous sommes avons évidemment été très choqués par les événements du vendredi 13 novembre 2015. Par courriel, entre légothécaires, le débat a duré jusqu’au lundi qui a suivi. Débat à partir de quelle problématique ? Continuer le programme du blog ou l’interrompre temporairement ou continuer ET signaler notre émotion ?

Cela représente selon moi l’un des paradoxes des bibliothèques : elles sont à la fois silencieuses et très bavardes.

Lire la suite

Genre et jeux vidéo à la Bibliothèque Vaclav Havel

Samedi 16 avril, nous avons eu l’occasion de participer à une table-ronde intitulée « Genre et jeux vidéo » à la bibliothèque Vaclav Havel située à Paris.

Cette table-ronde a rassemblé quatre intervenantes de différents horizons :

  • Marion Coville (doctorante en « etudes culturelles »),
  • Sophie Agié (bibliothécaire, membre de la Légothèque),
  • Pauline Manouvrier (journaliste spécialisée jeux vidéo et e-sport)
  • Fanny Lignon (dir.) de Genre et jeux vidéo, coll. Le temps du genre, Presses Universitaires du Midi, 2015,maîtresse de conférences à l’université Lyon 1, spécialiste des questions de genre dans les médias

Lire la suite

Le meilleur de notre veille #22

C’est l’heure de notre rendez-vous mensuel ! Nous vous proposons le meilleur de notre veille partagée sur Diigo. Vous trouverez ce mois-ci le signalement d’initiatives portant sur la bibliothèque inclusive, mais aussi le genre et les lgbt.

CgBKZIUWcAARdiS

Lire la suite

La bibliothèque a-t-elle un genre ? Réflexions en cours autour d’un impensé français 1/2

Et si l’on se posait sérieusement la question ?

Et si l’on s’intéressait académiquement, dans le cadre d’un doctorat en cours en sciences de l’information et de la communication, au rapport que la bibliothèque en France entretient avec le genre ?

En deux articles de blog, je souhaite présenter l’apport scientifique du genre pour repenser en profondeur les concepts, les perspectives, les modes d’interrogations dominants au sein des études consacrées aux bibliothèques.

Ce premier article porte sur un constat d’invisibilisation du genre en bibliothèque et propose plusieurs pistes d’explications.

Lire la suite