Le meilleur de notre veille #33

Le congrès 2017 de l’ABF vient de s’achever, vivement le prochain en 2018 à la Rochelle!

Nous vous ferons un retour sur quelques thématiques présentes au congrès 2017 de l’ABF à Paris qui s’est tenu du 15 au 17 juin, notamment la rencontre « littérature et périphérie ».

Nous portons cependant une attention particulière à une grande première lors de ce congrès : des toilettes mixtes! Un billet précédent sur notre blog explicitait les enjeux de cette démarche, initiée lors des congrès de l’association des bibliothécaires américains : lutter contre les stéréotypes de genre, veiller à l’inclusion de tou.te.s dans cet espace qui n’est pas anodin.

 

Les bibliothécaires allemands aussi ont leur congrès! Un membre de la commission Légothèque y a participé pour présenter nos activités et thématiques. Une expérience riche d’enseignements.

 

Lectures

Le centre de ressources de la Gaîté Lyrique met en avant des ouvrages avec des thématiques LGBT+

Côté inclusion, la Gaîté Lyrique est active dans bien des domaines!

Game Older propose des séances de jeux vidéo avec des séniors et des enfants, des ateliers pour apprendre les bases du code (informatique) sous forme ludique…

 

Se dire à soi-même qui on est, c’est l’objet de ce podcast audio très sensible d’Elodie Font disponible sur Arte Radio : « ose devenir ce que tu es »

 

« God Save the Queer »

Queer – Une collection bariolée et LGBT

Qu’elle soit queer, lesbienne, gay, bisexuelle, transgenre, transexuelle ou intersexuelle : ARTE explore la vie queer sous toutes ses facettes. La collection « God Save the Queer » propose une sélection de documentaires qui reflètent l’évolution du mouvement LGBT depuis ses origines et soulignent à quel point le combat pour le genre n’est pas un privilège mais un droit fondamental.

 

Cinéma

Plus de femmes réalisatrices, un cri du coeur de Nicole Kidman lors du dernier Festival de Cannes!

En effet, les femmes sont encore sous-représentées dans ce métier.

Ces chiffres sont éloquents : « 70 palmarès, 76 Palmes d’or, dont une, seulement, a été attribuée à une femme, Jane Campion. »

Dans ce film d’animation, Téhéran Tabou, le réalisateur dépeint l’hypocrisie de la société iranienne en matière de sexualité.

Le film a été réalisé grâce au procédé de la rotoscopie (acteurs filmés sur fond vert, puis redessinés) et met en scène par exemple une prostituée faisant des passes devant son fils, un juge exigeant des faveurs sexuelles en échange de sa bonne volonté, un jeune homme devant réunir l’argent pour une opération de reconstruction d’hymen, une femme au foyer multipliant les avortements clandestins…

 

 

J-2 avant le congrès ABF : parlons des WC !

Comme tous les ans depuis la création de la commission, nous serons présent.e.s lors du congrès de l’ABF. Nous vous donnions la semaine passée le détail de nos activités. Mais parmi nos actions lors du congrès, il reste un point dont nous ne vous avons pas encore parlé : les toilettes !

En effet, de jeudi 15 à samedi 17 juin, les toilettes qui seront proposées aux congressistes seront mixtes.

giphy

Image de présentation de toilettes mixtes (GIF)

Les toilettes mixtes au congrès : on n’a rien inventé

Comme leur nom l’indique, des toilettes mixtes sont accessibles à toutes et à tous. Cela signifie que peu importe votre genre, vous pouvez librement utiliser les toilettes. Cette initiative est inspirée de ce qui se fait lors des congrès de l’association des bibliothèques américaines (ALA).

Partager des toilettes mixtes est sans doute nouveau pour vous, mais nous vous invitons à tenter cette expérience sociale de remise en cause des stéréotypes de genre. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter le caractère inclusif de ces espaces !

Un but assumé : l’inclusion

Le premier but d’avoir des toilettes non genrées lors du congrès de l’ABF est de garantir que les toilettes soient inclusives, c’est-à-dire que les personnes trans se sentent libres d’utiliser les toilettes sans crainte. Les personnes trans sont victimes de violences et de discriminations, c’est-à-dire de transphobie. Bon nombre d’agressions de personnes trans ont lieu dans les toilettes. Nous estimons qu’il est de notre responsabilité de permettre à toute personne de se sentir en sécurité lors du congrès.

Le deuxième objectif est d’ouvrir la discussion sur nos pratiques professionnelles : comment accueille-t-on des personnes LGBT dans nos équipements respectifs ? S’assure-t-on d’un espace accueillant et sûr ? En effet, on a vu depuis plusieurs années nos collègues américains s’interroger en profondeur sur leur façon d’accueillir les personnes LGBT. Qu’en est-il en France ?

Pour en savoir plus sur l’accueil des personnes LGBT et le fait de créer pour elles un lieu accueillant, n’hésitez pas à lire les éléments suivants ou à venir rencontrer les membres de la commission Légothèque vendredi sur le stand ABF, entre 12 et 13h. Nous échangerons volontiers avec vous sur les thématiques sur lesquelles nous travaillons.

Voici des éléments qui peuvent permettre de répondre aux questions que les congressistes pourraient se poser

Sur la différence entre identité de genre et orientation sexuelle, on peut se référer à la personne Gingenre.

Sur la réalité de la transphobie en France, on peut lire le dernier rapport annuel de SOS Homophobie, pp.46-52 :

https://www.sos-homophobie.org/sites/default/files/rapport_annuel_2017.pdf

Et parce qu’une chanson vaut toujours mieux qu’un long discours, nous vous laissons avec cette vidéo, réalisée aux Etats-Unis suite aux prises de position de Donald Trump contre les toilettes mixtes :

Save the date ! le prochain congrès ABF aura lieu du 15 au 17 juin

Dans une semaine (9 jours très exactement !), se tiendra le 63e congrès ABF. Au programme, « Bibliothèques: inégalités territoriales et égalité des chances » . Des centaines de bibliothécaires se rassembleront autour des trois piliers du congrès : conférences, salon professionnel et rencontres.

Un programme riche, qui se décline en trois axes : quels aménagements du territoire? l’égalité par qui? pour qui? quelles actions des bibliothèques pour favoriser l’égalité des chances?

En cette année fortement politique, les derniers communiqués de l’ABF pointent évidemment le rôle primordial des bibliothèques et interpellent notamment les candidat.es sur la place accordée aux bibliothèques dans les politique publiques. Réforme territoriale, horaires, montée de l’advocacy, bibliothécaires en lutte à Grenoble, …autant de sujet pour apprendre, débattre, échanger.

Pour nourrir le premier axe – aménagement du territoire – plusieurs rendez-vous. « Une bibliothèque à 15 minutes », « La réforme territoriale, une opportunité pour plus d’égalité? » « La bibliothèque dans son territoire » »Le réseau idéal n’existe pas ».

L’égalité sera abordée : qui vient en bibliothèque, et pourquoi? quels partenariats pour l’égalité? la bibliothèque pour devenir citoyen (voir notre précédent billet « Bibliothèques et citoyenneté« ,  quelles actions pour favoriser l’égalité?

Sans oublier les sujets qui fâchent : Eric Piolle, maire de Grenoble, débattra sur « Fermer une bibliothèque, est-ce une source d’inégalité ? ». Sommes-nous, bibliothécaires, vecteurs d’inégalité ? Faut-il une loi sur les bibliothèques?

Rencontrez Légothèque au congrès

Nous vous proposons deux rendez-vous pour échanger sur nos problématiques et mieux nous connaître :

Jeudi 15 juin 14H30 RENCONTRE LITTÉRATURE ET PÉRIPHÉRIE

 Quelles représentations des « auteur-es » de banlieue et des littératures francophones dans le milieu littéraire français et dans les bibliothèques ?

  • Modératrice Sophie Agié, membre de la commission Légothèque de l’ABF
  • Intervenant.es : Kaoutar Harchi, sociologue, Rachid Santaki, journaliste, romancier et scénariste, Nadia Tarfaoui, conservatrice des bibliothèques

Cette rencontre a été préparée par des recensions d’ouvrages sur notre blog :

 

Vendredi 16 juin 12h RENCONTRE AVEC LA COMMISSION LEGOTHEQUE

Discussions autour de l’inclusion sociale, de l’égalité filles-garçons, des publics LGBT+ (lesbiennes, gays, bi, transgenre), du dialogue interculturel

Au plaisir de vous rencontrer…

 

Littératures et « francophonie » #1 – Je n’ai qu’une langue, ce n’est pas la mienne / Kaoutar Harchi

« Suffit-il d’écrire dans la langue de Molière pour êre reconnu comme un « écrivain français » ? Ou la littérature entretient-elle, en France, un rapport trop étroit avec la nation pour que ce soit si simple ? »i

Lire la suite

Le meilleur de notre veille #32

Pour cette trente-deuxième synthèse de la veille réalisée par les légothécaires sur Diigo, nous mettons l’accent sur des événements (parisiens) et des actions positives en faveur de la lutte contre les discriminations, loin d’une triste actualité nationale (cf. les chiffres alarmants du rapport 2017 sur l’homophobie) ou internationale (cf. la pétition d’Amnesty international contre les persécutions d’homosexuels en Tchétchénie).

Lire la suite

Une nouvelle revue : le Journal of Critical Library and Information Studies

La parution d’un nouveau titre dans le monde des publications scientifiques est souvent un événement fort. Quand un tel titre porte sur les sciences de l’information et des bibliothèques, c’est toute notre communauté qui est concernée.

Depuis 2017, c’est le cas du Journal of Critical Library and Information Studies, dont l’arrivée en dit beaucoup sur l’évolution de nos pratiques professionnelles. Les contributeurs et contributrices de cette revue en libre accès traitent des sciences de l’information et des bibliothèques en tant que Critical Librarians. Mais de quoi parle-t-on ?

Qui sont les Critical Librarians ?

Figurine de Lego soldat révolutionnaire

Lire la suite