Littérature LGBT, par genre

Ce 30 juin 2012 se déroule la Marche des Fiertés, ou Gay Pride, à Paris. Cette marche fait référence aux émeutes de Stonewall (Wikipédia), une série de manifestations spontanées contre un énième raid de police dans la nuit du 28 juin 1969 à New York, au bar du Stonewall Inn. Ces émeutes représentent le moment symbolique marquant le début du mouvement des droits civiques pour les homosexuels, aux États-Unis et partout dans le monde.

La marche des fiertés est un moment festif et militant, ne serait-ce qu’en terme de visibilité. De ce point de vue, on peut le rapprocher des actions organisées partout dans le monde autour du 17 mai, journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie. La date encore une fois n’est pas anodine : elle fait référence au 17 mai 1990, lorsque l’homosexualité fut retirée de la liste des maladies mentales de la classification internationale des maladies publiée par l’Organisation mondiale de la santé.

Logo IDAHO

Cette journée est organisée en France par le comité IDAHO France (pour International Day Against HOmophobia) et parallèlement dans 70 pays où de nombreuses actions sont organisées spécialement ce jour, mais également tout au long de l’année par les comités nationaux.

En France, j’ai déjà relayé l‘initiative du Point G, le centre de ressources sur le genre hébergé à la bibliothèque municipale de Lyon qui proposait, le 16 au soir, la projection du film d’animation de Sébastien Watel, Le baiser de la lune, racontant les amours de deux poissons garçons pour un public d’enfants entre huit et dix ans (CM1, CM2). Le débat qui a suivi  a justement évoqué  les parallèles possibles avec les luttes contre les stéréotypes liés aux genres, aux sexes, à la culture, déclinables à partir de saynètes animées et inversement de promotion du respect de soi, ou du vivre ensemble.

Mais à ma connaissance, peu d’institutions ont relayé l’information ou profité de l’événement pour faire un point sur le sujet. Si c’est le cas dans votre bibliothèque, nous serions heureux que vous l’évoquiez en commentaire de cet article.

Dans les pays anglo-saxons, les bibliothèques semblent autrement plus mobilisées sur le sujet à l’exemple de cette bibliothèque du Miami Dade College qui propose un guide de  ressources allant des mots-clefs à entrer dans les catalogues de la bibliothèque pour trouver des titres pertinents à des liens vers des ressources en ligne, des travaux sur le sujet ou des bibliographies évoquant les LGBTQ (Lesbian Gay Bi Trans Queer) dans la littérature, par genre : homosexualités et religion, dans la fiction, dans les romans policiers et les thrillers, dans la littérature fantastique et la Science fiction, dans les livres d’horreur. Un travail complet et vraiment enrichissant.

Il semble intéressant de proposer également des bibliographies par genre littéraire, pourquoi pas à partir de ces documents, pour travailler sur un équivalent des éditions françaises même si ce genre de travaux apparaît peut-être plus aisée à produire en ce qui concerne la fantasy, SF et livres d’horreur notamment grâce à des sites d’amateurs comme homosf qui propose des biblios critiques d’ouvrages traitant d’homosexualités dans les genres Space Opéra, Science-Fiction, Fantasy, Fantastique et parmi les comics américains. Une approche par genre à mon sens pertinente puisque nous savons que d’aucuns se cantonnent à un genre de littérature particulier.

De la même façon, nous pouvons citer les bibliographies jeunesse proposées par le Point G qui regroupe des titres classés par niveau. Le centre de ressources propose de nombreuses autres bibliographies (sexualité et politique, art, notions de genre, transidentité, masculinité, parents/éducateurs, autour d’Hervé » Guibert etc.)

Une nouvelle fois, si vous avez créé ce genre de bibliographies pour une animation par exemple dans l’un de vos établissements, nous serions intéressé de les regrouper et les proposer ensuite à l’ensemble des collègues.

homosexualite et science fiction

Publicités

2 réflexions sur “Littérature LGBT, par genre

  1. Bonjour,

    1 – Quelques références en complément sur les pays anglo-saxons :

    * Bibliographies
    On peut citer entre autres le travail de la section GBLT de l’Association des Bibliothèques Américaines = Gay, Lesbian, Bisexual and Transgender Round Table (GLBTRT) of the American Library Association (ALA). Elle est présente sur différents média : site web de l’ALA, blog, delicious, Facebook, Twitter, LibraryThing… Elle propose notamment des bibliographies, en particulier pour la jeunesse.

    * Critiques littéraires
    les sites de la Lambda Literary Foundation
    et du journal The Gay & Lesbian Review

    * Ouvrages
    Du côté des ouvrages généralistes, il existe par exemple the Gay, Lesbian, Bisexual, and Transgendered Literature: A Genre Guide qui répertorie plus de 1100 fictions classées par genre. Chaque fiction fait l’objet d’une courte notice avec résumé et mots-clés. Du même éditeur : un guide pour la littérature jeunesse : Gay, Lesbian, Bisexual, Transgender and Questioning Teen Literature: A Guide to Reading Interests et pour les plus jeunes, « Rainbow Family Collections: Selecting and Using Children’s Books with Lesbian, Gay, Bisexual, Transgender, and Queer Content. Il existe également des guides bibliographiques et des périodiques spécialisés sur un genre littéraire particulier (polars, science-fiction, comics…).

    2 – Quelques pistes francophones :

    * Ressources sur la littérature jeunesse :
    Les Isidor et la sélection livres jeunesse HomoEdu / altersexualite.com de Lionel Labosse

    * Bibliographie de bibliothèque :
    Homosexualité, bisexualité, transsexualité dans les collections des bibliothèques municipales de la Ville de Genève, publiée à l’occasion de la Pride de 2004 (fichier pdf)

    * Catalogue de bibliothèque LGBT :
    Littérature dans la bibliothèque du Centre LGBT Paris Île-de-France

    * Catalogue de librairie LGBT :
    Mots à la bouche (Paris)
    (l’ancienne version du site proposait non seulement la recherche par genre mais aussi une sélection de livres par sujet)
    Violette and Co (Paris) – librairie

    * sur la transidentité :
    association Chrysalide
    association GEsT

    * sur l’intersexuation :
    association Orfeo

  2. Pingback: Homosexualités dans la littérature de Science-Fiction, pistes bibliographiques « Légothèque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s