Adopter une approche multiculturelle en bibliothèque

Dans un article publié en 2006 et intitulé « They don’t look like me : Library multicultural awareness and issues », Edwin Clay, directeur du réseau Fairfax County Public Library, le plus grand de l’État de Virginie, près de Washington, revient sur l’intérêt d’adopter une approche multiculturelle en bibliothèque.

L’auteur part du contexte américain, dont l’histoire est émaillée de périodes de migrations, partant, de volonté d’assimilation, et évoque l’évolution des visions autour de l’intégration passant d’un « melting pot » où toutes les cultures se fondent en une supra-culture américaine, à une « mosaïc » où, au contraire, les différentes cultures coexistent. Aujourd’hui, conclue-t-il, le pluralisme culturel renvoie à une reconnaissance des spécificités propres à chaque individu :

« To achieve cultural pluralism, there must be unity with diversity. Each person must be aware of and secure in his own identity, and be willing to extend to others the same respect and rights that he expects to enjoy himself ».

Accueillir des publics étrangers

Partant de ce constat, il construit le parallèle en bibliothèque et s’inquiète sur la façon dont elles doivent accueillir le public migrant, revenant sur trois points pour lui essentiels :

  1. Les comportements à adopter face aux publics étrangers (savoirs-être)
  2. Une certaine connaissance de ces publics (savoirs)
  3. Des compétences liées à l’accueil de ces publics (savoirs-faire)

Une approche raisonnée de questions multiculturelles en bibliothèque passe ainsi par une réflexion et une action autour des comportements (attitudes, savoirs, compétences) autant qu’une action sur les services et les ressources à proposer.

Ce sont en effet, selon lui, les questions humaines, d’équipe qui prédominent. Il s’agit en premier lieu d’être sinon formé, du moins attentif aux questions inter et multiculturelles. Les personnels doivent se montrer attentifs et bienveillants de façon à mettre à l’aise les publics étrangers et cela passe par une réflexion sur plusieurs niveaux :

« Ceux qui s’intéressent aux questions multiculturelles en bibliothèques ont suggéré qu’un réseau de bibliothèque devrait encourager des comportements qui incluraient :

  1. S’engager pour et travailler en faveur de la diversité culturelle
  2. Accepter que le « monde a changé » pour le mieux.
  3. Se soucier de la réception par chacun d’expériences culturelles diverses.
  4. Être conscient de la façon dont l’histoire  et les expériences forment la perception de la diversité culturelle ;  comprendre des comportements et des réflexions particulières.
  5. Comprendre les comportements de personnes issues d’autres culturelles indépendamment de leur race ou l’origine ethnique; évaluer les désagréments perçus et les préjugés développés par une minorité envers la majorité et de la majorité contre une minorité.

Une bibliothèque devrait encourager des savoirs portant sur des questionnements multiculturels tels que :

  1. Répondre à un large spectre de diversités culturelles
  2. Comprendre la communauté et connaître les ressources qui peuvent aider dans la valorisation de chaque culture au sein de la bibliothèque.

Une bibliothèque devrait offrir des formations développant des compétences autour de :

  1.   Aptitude à mettre une personne à l’aise quel que soit le contexte culturel.
  2.   Capacité à être à l’aise dans des situations multiculturelles.
  3.   Capacité à composer avec le stress qui développe un comportement proactif dans une bibliothèque multiculturelle. »

Construire un modèle efficace

Dans l’idéal, il faut donc commencer par mettre en place des formations internes. Ces dernières doivent permettre d’intéresser les personnels à l’accueil et à leur propre comportement envers ces publics.

Évidemment, il faut aussi proposer des collections répondant à leurs besoins informationnels, y compris en sélectionnant des ressources dans des langues étrangères, pour la bibliothèque elle-même, mais également pour travailler avec des associations spécifiques.

De la même façon, les services doivent être pensés en fonction aussi de ces publics : le service de référence, les animations, répondent-ils aux besoins d’un public multiculturel ? Quid d’une heure du conte en langue étrangère, de cours de Français langue étrangère ? A-t-on pensé à prévoir des documents informant ces publics qu’ils avaient accès à internet gratuitement dans nos espaces ?

On touche là à des questions autour de la communication : comment toucher ces publics a priori éloignés ? Faut-il effectivement publier et communiquer en différentes langues ? Et la signalétique ?

Partant, comment évaluer ces actions ? Quels critères proposer ?

Barrières potentielles

C’est joli sur le papier mais paraît plus compliqué à mettre en place. Ne serait-ce en termes organisationnels (compétences multiculturelles, compétences d’accompagnement au changement, manque de compréhension des besoins des publics). L’équipe elle-même peut n’être pas convaincue ou ne pas savoir par où commencer, ne pas arriver à dégager du temps pour travailler sur ces projets. Voire, on peut proposer de nombreux services mais n’arriver pas à toucher les publics en questions, ignorants de ce que nous proposons ou réticents à s’inscrire –donner son nom, son adresse- auprès d’une administration, quand il ne s’agit plus de différences culturelles. Bien sûr, tout cela exige des budgets conséquents et donc un projet à monter.

Si on considère que le rôle d’une bibliothèque est de répondre aux besoins de ses publics, une ouverture multiculturelle paraît essentielle dans nos établissements et participe pleinement de ses missions sociales et culturelles.

Une réflexion sur “Adopter une approche multiculturelle en bibliothèque

  1. Pingback: Adopter une approche multiculturelle en bibliothèque | Bibliothèques et quartiers populaires | Scoop.it

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s