Travailler en faveur de la diversité en BU

Certaines universités nord-américaines se dotent de structures qui veillent au respect de la diversité dans les universités. L’Association des universités et collèges américains en a d’ailleurs fait l’un de ses chevaux de bataille.

On trouve l’équivalent dans les établissements français avec les missions ou pôle égalités hommes/femmes  (exemples à Lyon 1, Lille 3, Chambéry ou à Rouen), les missions Égalité des chances (Dauphine, Montpellier 3) ou les missions handicap (guide de l’Université de Lyon, site handu-U), parfois réunies au sein d’une même structure.

Blog pour l'égalité des Chance de Paris Dauphine

Blog pour l’égalité des Chance de Paris Dauphine

Un conseil en faveur de la diversité à la BU

Outre-Atlantique, cependant, il arrive que la bibliothèque elle-même héberge un comité visant au respect de la diversité. C’est le cas par exemple à la BU de l’Indiana ou à celle du Michigan qui ont mis en place des Conseils en faveur de la diversité. La présentation de celui de la BU du Michigan précise d’ailleurs que :

The Library Diversity Council is dedicated to provide leadership to the staff of the University of Michigan Library by promoting understanding in various areas of diversity, and to collaborate with members of the campus and the community to bridge individual and collective experiences; to serve as an advisory group to the library administration, reporting on diversity programs and on staff and patron concerns; and to lead in the creation and implementation of diversity activities.

Le conseil pour la Diversité de la bibliothèque a pour but de renforcer les compétences culturelles des personnels de la bibliothèque universitaire du Michigan en valorisant la compréhension entre diverses communautés et en rassemblant les personnels et communautés du campus pour construire des ponts entre les expériences individuelles et collectives. Il s’agit également de conseiller la direction de la bibliothèque, de faire le compte-rendu des programmes en faveur de la diversité tant pour les professionnels que pour les usagers et de créer et implémenter des activités sur le domaine.

Concrètement, ce groupe travaille :

  •     Avec les RH de la bibliothèque pour faire de l’établissement un lieu de travail respectueux de la diversité et veiller au recrutement de nouveaux professionnels,
  •     Avec la direction pour s’assurer que l’inclusion est bien prise en compte dans les différents travaux, orientations, discussions et plans stratégiques de l’établissement,
  •     Avec les personnels et les usagers pour s’assurer que leurs besoins sont bien pris en compte (y compris en terme d’accueil) et proposer des animations, des choix de ressources inclusifs.

Il propose également sur son site internet une liste très riche et intéressante de ressources internes à l’Université du Michigan et externe, notamment sur la valorisation de la diversité en bibliothèque.

Library Diversity Quilt

En 2001, le Conseil a proposé une opération de visibilité pour valoriser la diversité des membres du personnel de la bibliothèque en proposant à chacun de venir signer et décorer un carré de tissus censé le ou la représenter. Ces pièces ont ensuite été cousues ensemble  pour former un gigantesque patchwork représentant le large spectre de diversité au sein de la bibliothèque universitaire et exposé tout au long de l’année dans les espaces publics. Les diversités représentées évoquaient pêle-mêle l’âge des personnels, le statut marital, la nationalité, l’environnement économique, culturel, l’apparence physique, le genre, la religion, l’orientation sexuelle, etc.

Cité dans l’ouvrage Cultural diversity in libraries publié par Neal-Schuman  en 1994, le Conseil en faveur de la diversité de la bibliothèque de l’université du Michigan possède son propre blog où il propose des commentaires de ressources et revient sur les animations et événements mis en place à l’université et ailleurs, évoque des temps forts culturels et également un compte twitter (@um_ldc) qui se fait le relai des dernières publications et d’informations sur ses thèmes de prédilection.

Bâtir un plan stratégique

Les différents conseils et groupes de travail mis en place dans les établissements proposent alors des plans d’actions stratégiques qui travaillent pour le développement d’une communauté universitaire au fait de ces questions, « culturally responsive« , l’amélioration du climat sur le campus, comme sur le renforcement des liens entre communautés ou l’organisation d’événements et le montage d’infrastructures autour de la diversité

Au cœur de la bibliothèque, ces considérations touchent notamment des considérations autour

  1. des collections et de l’accès aux collections
  2. des services et des formations pour les usagers
  3. des formations internes
  4. du recrutement des nouveaux personnels et du climat professionnel pour les personnels actuels

comme le montrent les plans stratégiques mis en oeuvre par les bibliothèques de l’université de l’Oregon, celles de l’université de l’État de Pennsylvanie ou celles de l‘université de Géorgie. Ces plans stratégiques sont alors d’autant plus intéressants à lire qu’ils proposent, pour chaque item, une liste des objectifs stratégiques et, en regard, celle des actions menées ou à mener pour les atteindre.

Une initiative d’ailleurs valorisée et incitée par l’association des bibliothèques américaines, l’ALA, qui précise d’ailleurs sur son site que la mise en place d’un plan stratégique en faveur de la diversité est l’une des actions les plus importantes qu’un établissement peut entreprendre pour favoriser la diversité et l’inclusion, tant interne qu’externe, en son sein. Selon elle, différentes étapes sont ainsi nécessaires pour s’assurer que la bibliothèque est prête à mettre en œuvre un tel plan, reconnaître son rôle au sein des différentes communautés et s’adresser à chacun de manière efficace et pertinente.
Un plan stratégique devrait ainsi inclure les éléments suivants :

  • une définition de ce qu’est la diversité pour l’établissement
  • une évaluation des besoins pour justifier le plan
  • une liste des missions de l’établissement auxquelles le plan se réfère
  • une liste des priorités à atteindre et des objectifs à mettre en œuvre
  • une liste des personnes responsables de chaque point
Pour aller plus loin :
Publicités

2 réflexions sur “Travailler en faveur de la diversité en BU

  1. Pingback: Travailler en faveur de la diversité en ...

  2. En complément, on pourra lire cette communication qui a été faite à l’IFLA sur les méthodologies employées aux EU pour mesurer cette diversité dans les études sur les pratiques informationnelles et évaluer son impact : De la « diversité » des milieux dont sont issus les usagers des bibliothèques universitaires:
    Survol des protocoles expérimentaux et des méthodes dans les études sur les pratiques informationnelles / Krystyna K. Matusiak
    http://library.ifla.org/68/7/101-matusiak-fr.pdf

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s