Et finalement, c’est quoi l’AbF ?

Légothèque est une commission de l’Association des bibliothécaires de France. Une association qui s’adresse aux professionnels et futurs professionnels, aux bénévoles et à toute personne intéressée par le travail en bibliothèque.

Si elle n’est pas la seule association de professionnels des bibliothèques (et encore moins plus largement de l’information), l’AbF demeure une grande dame qui œuvre depuis plus de cent ans en partenariat avec ses consœurs tant au niveau national (via l’IABD) qu’international (avec l’IFLA, ou EBLIDA).

 

logo_ABF_rose_gris

Le rôle de l’association

Les statuts précisent que le but de l’association est (je simplifie) de :

  • Faire vivre et animer la communauté des bibliothécaires
  • Placer les bibliothèques au cœur de la société, en leur donnant un rôle essentiel dans l’accès de tous à l’information, à l’éducation, à la culture et aux loisirs, et dans la promotion de la lecture ; Veiller à l’application du code de déontologie, en accord avec les principes énoncés par l’UNESCO et l’IFLA ;
  • Réfléchir et prendre position sur toutes les questions concernant les bibliothèques et leur personnel ; affirmer la nécessité de doter les bibliothèques des moyens humains, techniques et financiers indispensables à leurs missions
  • Représenter les bibliothèques françaises auprès des institutions et organismes français, étrangers et internationaux et favoriser les échanges avec les collègues des autres pays ;

En clair, l’association s’adresse aux professionnels dont elle se veut le reflet et le bouclier. Elle promeut les bibliothèques et, au-delà, réaffirme la vision politique et le rôle démocratique qu’elles jouent au sein de la société.

 

Une base régionale et des commissions de travail

Concrètement, l’AbF est composée de 23 groupes régionaux et de 11 commissions de travail.

Les groupes régionaux représentent l’association dans leur secteur géographique où ils transcrivent les objectifs poursuivis par l’association comme ils font remonter au niveau national les problématiques, besoins et avis des collègues rencontrés localement. Lorsque vous adhérez à l’association, vous êtes automatiquement attaché à votre groupe régional (soit dit en passant, une partie de l’adhésion est déductible des impôts).

Légothèque, quant à elle, est une commission de travail de l’AbF. Comme indiqué dans le règlement intérieur de l’association, c’est un groupe d’adhérents qui en a proposé la création sur présentation d’un projet et d’un budget prévisionnel devant le Conseil national de janvier 2012 où cette proposition fut discutée et finalement votée.

De manière générale, les commissions ont pour mission de conseiller l’association dans leur domaine de compétence, de mettre en œuvre des actions spécifiques et de constituer au plan national des pôles d’expertise.

Actuellement, l’association gère des commissions autour de la communication, la formation, les fablabs, les jeux vidéo, l’international, la jeunesse, le handicap, les établissements pénitentiaires, le recrutement et la formation, les comités d’entreprise et, donc, la construction de l’individu et la lutte contre les stéréotypes. La liste de toutes ces commissions et leur composition est accessible en ligne sur le site de l’AbF.

Les responsables de chacune de ces instances, à savoir les responsables des commissions et les présidents des groupes régionaux forment tous ensemble le Conseil national. Véritable conseil d’administration de l’association, c’est cette instance qui définit la politique de l’association, programme et contrôle les activités d’une part, la gestion quotidienne d’autre part. Le Conseil national se réunit tous les quatre mois environ. Il est différent de ce qu’on appelle l’Assemblée générale qui réunit l’ensemble des adhérents d’une association et qui, réglementairement, valide les rapports sur la situation morale et financière, vote le budget de l’exercice suivant ou délibère sur toutes questions mises à l’ordre du jour.

Enfin, c’est parmi les membres du Conseil national que sont élus les membres du Bureau national, à savoir le ou la présidente de l’association, le ou la secrétaire, le ou la trésorière et d’éventuels adjointes et adjoints pour répartir les charges de travail et approfondir certains dossiers. Ce bureau coordonne les orientations politiques et la gestion de l’association, prenant les décisions entre chaque réunion du Conseil national.

 

Représenter les bibliothèques

L’association est faite pour vous. Pour toute personne intéressée par les bibliothèques, au sens large, et par l’évolution de la société de l’information.

Elle accompagne, aide, coordonne, réfléchit, propose, agit, se positionne, construit et redonne à chacun le fruit de ces travaux par le biais des journées d’études, des travaux, des publications, de fiches pratiques et de boîtes à outils pour le plus visible, mais aussi par le biais des réunions inter-associatives, ministérielles, des prises de positions de défense d’une vision de la profession et de la société, d’une lutte contre toute remise en cause du professionnalisme des bibliothécaires.

En organisant des formations et des journées d’études, elle vous permet de valider des qualifications, de certifier une expérience professionnelle, d’acquérir de nouvelles compétences.

L’association est faite par vous. Elle est le lieu de discussions, d’échange de pratiques, de réflexion, d’outils, un moyen de n’être plus seul et de s’enrichir du contact des collègues, bénévoles, étudiants, de tous les profils et de tous les grades que vous pourrez rencontrer. C’est le forum d’échanges AgoraBib, c’est le congrès annuel (filmé, dont les interventions sont accessibles sur slideshare), ce sont tous les échanges lors des réunions et des journées d’étude des groupes régionaux. Ce sont les voyages d’études. Ce sont le réseau, les contacts, les amis. Ce sont tous ces membres qui organisent en coulisse les journées, le congrès, les formations, qui rédigent les médiathèmes et les articles de Bibliothèque(s), qui animent les commissions et la profession.

L’AbF, c’est tout ça et c’est tout ce que vous pourrez y apporter.

 

censure_ponti_p

Advertisements

2 réflexions sur “Et finalement, c’est quoi l’AbF ?

  1. Pingback: Et finalement, c’est quoi l’AbF ? |...

  2. Pingback: Retour sur l’année 2014 | Légothèque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s