Le meilleur de notre veille #9

Voici quatre éléments collectés par les Légothécaires en cette fin d’année 2014.

Au programme, les assemblées représentatives de l’Etat-Nation France, une enfant qui conseille un éditeur et une ouverture de blog pour créer un dialogue.

Commençons par la Gazette des communes qui a publié un article sur le thème de l' »inégalité » (sic) au sujet d’une loi votée « dans la douleur ». Extraits :

« La commission des lois du Sénat a finalement adopté mercredi 12 novembre un rapport sur la lutte contre les discriminations qui avait provoqué un vif débat la semaine dernière, a annoncé la sénatrice EELV Esther Benbassa, sa coauteure.

Ce rapport d’information, corédigé par Mme Benbassa et son collègue UMP Jean-René Lecerf, préconise notamment de renforcer l’enseignement du fait religieux à l’école et de développer les carrés musulmans dans les cimetières, les deux points les plus contestés du texte. (…)

Pour apaiser les tensions, les deux auteurs avaient renoncé à préconiser le recours explicite à des statistiques ethniques. De manière plus consensuelle, ils ont mis en avant leur intention de poser « une fois tous les cinq ans, dans le recensement, une question sur le pays de naissance des ascendants et la nationalité antérieure afin d’obtenir des résultats mesurables sur l’ampleur des discriminations et leur déploiement ».

Ensuite, à propos de l’autre assemblée représentative de la République démocratique française, Crêpe Georgette se questionne :

« Il y a 27% de femmes à l’Assemblée Nationale.  Je n’ai pas compté le nombre de personnes racisées car cela ne se fait pas parait-il ; la dénonciation du racisme ne se fait jamais mieux qu’en ne voyant pas les couleurs à part lorsqu’il s’agit de discriminer évidemment. On dira qu’il y en a moins de 5% en étant extrêmement généreux. On aura les mêmes difficultés à compter les représentants de classes sociales discriminées. Et l’assemblée nationale ne serait pas communautariste ? »

Et les livres ? Et les enfants ? Se font-ils entendre dans ce monde d’adultes ? Justement : « Parker Dains a écrit une lettre de protestation à l’éditeur jeunesse ABDO Publishing en se plaignant de la mention « pour garçon » trouvée en quatrième de couverture du The Baddest Book of Bugs (Le Grand livre sur les insectes). » Résultat ?

« Selon le journal local, la lettre était datée au 2 avril. La réponse de l’éditeur est arrivée 23 jours plus tard, avec le message suivant : « Chère Parker… nous avons aimé tes décorations sur l’enveloppe — tu dois être une personne très créative ! Alors que l’enveloppe était attrayante, ce que tu as écrit l’était encore plus. Tu as marqué un très bon point : il devrait y avoir un Grand livre pour les garçons pour tout le monde. Après tout, aussi les filles peuvent aimer “les choses de garçons” ! »

L’éditeur a ensuite rassuré la petite Parker (elle a 6 ans, NDLR), en lui assurant qu’ils avaient décidé de suivre son conseil, et qu’une collection « Les grands livres », sans la démarcation de genre, serait créée. Le 7 novembre, Parker Dains a reçu un colis contenant des livres ayant pour titre « Les grands livres ». Ils étaient accompagnés par une lettre de l’éditeur, écrite à la main, qui lui expliquait pourquoi la conception et l’impression des livres demandaient du temps. »

Et enfin, une autre ouverture selon nous, celle d’une création : suite à la diffusion de Homos haine sur France 2, France TV a mis au point une plateforme de témoignages sur internet contre l’homophobie ordinaire. Les internautes peuvent y prendre la parole et signaler un contenu homophobe. Des « stars » y figurent comme porte parole d’anonyme.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s