Le meilleur de notre veille #16

CaptureAu sommaire de ce tour de veille d’octobre 2015, des ressources sur la quête d’identité, le genre, les LGBT, le féminisme, l’interculturalité, à replacer dans le bon ordre de lecture. Attention ce n’est pas si aisé : les frontières sont parfois mouvantes…

Se positionner dans sa collectivité. Vademecum de l’ABF à destination des personnels de bibliothèque [Disponible en ligne http://www.abf.asso.fr/6/46/548/ABF/se-positionner-dans-sa-collectivite Consulté le 14/10/2015]

  • Comment réagir lorsque le pluralisme des collections et les choix des bibliothécaires sont remis en cause par l’intervention politique ? Ce document élaboré par l’ABF rappelle le cadre réglementaire et prodigue des conseils. Le paragraphe sur la mise en œuvre et les marges d’autonomie aborde le cas de l’intervention directe des élus dans les acquisitions documentaires. Des outils comme la charte d’acquisition ou l’usage de bons de commande comportant simplement une somme et un type d’ouvrage sans liste jointe sont des garde-fous possibles.

Le multiculturalisme comme réalité et comme politique. Le Débat 4/2015 (n°186) , p. 19-19 URL : www.cairn.info/revue-le-debat-2015-4-page-19.htm

  • La revue Le Débat de septembre-octobre consacre son dossier thématique au « multiculturalisme comme réalité et comme politique » à travers la question du pluralisme culturel, de ses exigences et de ses limites, envisagée aux États-Unis, au Brésil, en Inde, en Israël et bien sûr en Europe et aussi dans un territoire français d’outremer, la Nouvelle Calédonie. Dans une seconde partie du dossier, l’analyse politique porte essentiellement sur la capacité du modèle républicain français a absorber/dialoguer/résister au modèle multiculturel à travers le défi que représente pour l’école républicaine l’hétérogénéité culturelle des élèves.

Les hommes dans les mouvements féministes. Socio-histoire d’un engagement improbable /Alban Jacquemart. Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2015 (coll.  » Archives du féminisme « ). 326 p., 22 €.

  • En analysant la défense par les hommes des droits des femmes, Alban Jacquemart met en évidence les clivages historiques qui ont constitué les mouvements féministes, mais aussi les dispositions qui éclairent ce militantisme particulier. Recensé par Isabelle Clair dans http://www.laviedesidees.fr/Hommes-et-feministes.html

Portail de la Fédération de recherche sur le genre RING – université Paris 8 [Disponible en ligne http://www2.univ-paris8.fr/RING/ Consulté le 14/10/2015]

  • Cette fédération universitaire de recherche organise des conférences sur le genre dans différentes disciplines, des journées d’études, des colloques, des séminaires, des rencontres européennes permettant d’assurer la transmission des acquis de la recherche féministe en France et hors de France. Son programme de publication porte sur les travaux universitaires, sur la traductions d’ouvrages étrangers importants, ainsi que sur l’élaboration de manuels à destinations de l’enseignement secondaire.

Quand l’arc-en-ciel pénètre dans nos bibliothèques. Le vade-mecum de la bibliothèque de l’université protestante au Congo et de l’université catholique au Congo, à la lumière de la Déclaration de Lyon.. / Louis Kamwina Nsapo. Présenté au IFLA WLIC 2015 – Cape Town, South Africa dans la session 128 – LGBTQ Users SIG. télécharger le texte sur http://library.ifla.org/1291/1/128-kamwina-fr.pdf

  • Les bibliothèques universitaires de la République Démocratique du Congo sont devenues des médiateurs modernes de l’information. Mais, à l’heure où la répression contre les homosexuels s’organise en RDC, quelle place accordent ces établissements, d’essence confessionnelle, aux problématiques LGBT ?

L’homme qui s’aime [Texte imprimé] / Robert Alexis. – [Paris] : le Tripode, impr. 2014 (14-Condé-sur-Noireau : Impr. Corlet). – 1 vol. (311 p.) : couv. ill. en coul. ; 20 cm. ISBN 978-2-37055-030-9 (br.) : 19 EUR. – EAN 9782370550309

  • « La folie ne serait-elle pas […] de vivre prisonnier de l’identité simple, de s’obliger à n’être qu’un quand notre vie bouillonne de possibilités à réaliser ? » Cette pensée de Robert Alexis parcourt du début à la fin L’Homme qui s’aime. Le roman nous ramène au début des années 1890, à Paris. Au cours d’une soirée mondaine, un jeune dandy, riche héritier à la beauté « insoutenable », fait fortuitement une expérience qui le révèle à ses désirs les plus secrets.

lhomme-qui-saime_1

Advertisements

Une réflexion sur “Le meilleur de notre veille #16

  1. Pingback: Perspectives sur le blog de Légothèque | Légothèque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s