Le meilleur de notre veille #17

CTvgSA0WUAEKLvt« Les attaques terroristes du vendredi 13 novembre à Paris et Saint-Denis ont visé des lieux de sociabilité, des espaces du vivre ensemble : stade, salle de spectacle, bars, restaurants. Aujourd’hui, nous défendons la possibilité de vivre librement, dans le respect de nos identités multiples et des valeurs républicaines. Ce Tour de veille des légothécaires illustre notre désir de liberté et d’égalité, de dialogue interculturel et de féminisme, de défense des droits des minorités sexuelles. »

Voici notre veille sur les débats :

La sociologue et l’ourson

Ce film co-réalisé par Etienne Chaillou et Mathias Théry tente de « comprendre pourquoi tout le monde en France s’est engueulé pendant un an » en 2013. Mathias Théry a ainsi filmé la sociologue Irène Théry, durant les manifestations autour du Mariage pour tous. Par un effet spéculaire, il met en scène avec des peluches ses propres débats avec sa mère.

Prochaines projections de « La sociologue et l’ourson » avant sortie en salles en avril 2016 : le 10 décembre 2015 à 20h, lors des Jeudis du FIFDH de Paris au Luminor Hotel de Ville (PARIS 4e)

Corps, sexualité, identité : la construction des rapports filles/garçons à l’école… et au-delà

Cette conférence de Philippe Liotard, maître de conférences en sociologie à l’université Lyon1 a été donnée lors des Académies d’été du diplôme interuniversitaire numérique « Études sur le genre ». Le sociologue met en lumière les mécanismes de la construction identitaire des filles et des garçons dans leur interaction au sein de l’enceinte scolaire. Si depuis 30 ans, pouvoirs publics, enseignant-e-s et associations travaillent à la mise en place d’une culture de l’égalité entre les sexes, quels sont les effets réels sur le terrain ? Comment l’imaginaire symbolique du masculin et du féminin véhiculé par l’école peut encore aujourd’hui alimenter l’homophobie et la transphobie ?

capture_decran_2015-11-04_a_11.40.21

Les politiques culturelles doivent-elles être multiculturelles ?

Dans le cadre du cycle de conférences « Politiques du multiculturalisme : le débat français » proposé par le Comité d’histoire du ministère de la Culture, la séance du 15 avril 2015 était consacrée aux politiques culturelles :

  • Angéline Escafré-Dublet, maître de conférences en science politique à l’Université Lumière Lyon 2 a posé dans son intervention les termes du débats, en définissant la notion de multiculturalisme.
  • Laurent Martin, professeur d’histoire contemporaine à l’université Paris3, s’interroge dans Politiques culturelles et multiculturalisme : une rencontre impossible ? sur les résultats réel de la volonté de démocratisation marquée par les politiques culturelles depuis 30 ans. Comment mieux intégrer dans les réalisations artistiques les références culturelles de ce non-public que sont les immigré-e-s et les migrant-e-s ?
  • David Fajolles, secrétaire général de la Commission nationale française pour l’UNESCO, apporte l’expertise de cette institution en matière de multicuturalisme.

Imprimer

Migrant n’est pas mon nom

Cette émission de RCF, radio chrétienne, donne la parole aux personnes migrantes et à ceux qui les accompagnent : ces militant-e-s de diverses associations racontent la fraternité qui se tisse entre eux et ceux venus de loin. Le dévoilement des parcours et des expériences des personnes migrantes permet de les valoriser plutôt que d’en parler comme d’un problème.

Festival Itinérances Tsiganes

L’inauguration de ce festival sur les cultures tziganes aura lieu le mercredi 25 novembre à la Médiathèque du Bachut à Lyon, autour d’une rencontre avec Nouka Maximoff, conteuse rom. Nouka Maximoff est l’héritière du patrimoine artistique et culturel laissé par son père, Matéo Maximoff, le plus connu des écrivains tsiganes de langue française. De son histoire familiale, de cette enfance vécue entre son père Rom et sa mère Gadji, elle a extrait une mémoire faite de souvenirs divers, de paroles, d’imaginaire…

Et maintenant notre veille sur les outils :

Guide pratique pour une communication publique sans stéréotype de sexe

Ce document de 36 pages, publié par le Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes, propose 10 recommandations pratiques pour communiquer sans stéréotypes :

  • éliminer les expressions sexistes (par exemple: mademoiselle)
  • féminiser les métiers et fonctions
  • user du féminin dans tous les messages
  • utiliser l’ordre alphabétique dans une énumération
  • présenter intégralement l’identification des personnes (prénoms, noms, fonctions)
  • ne pas réserver aux femmes les questions sur la vie personnelle
  • parler DES femmes et non de LA femme, et utiliser le terme « droits humains » plutôt que « droits de l’homme » pour tout usage en dehors des titres des Déclarations
  • diversifier les représentations des femmes pour ne pas les enfermer dans des stéréotypes
  • équilibrer le nombre de femmes et d’hommes à la tribune, dans les images…
  • former les professionnel-le-s de la communication

hecf

Fiche mémo sur les droits culturels

La fiche Mémo de la Nacre, agence pour le développement du spectacle vivant en Rhône-Alpes, propose des repères (sites ressources, personnes référentes…) pour s’orienter dans la recherche de références et de lectures sur les droits culturels. Elle contient notamment la liste des textes juridiques permettant de définir cette notion et des liens vers des ressources incontournables, comme le Petit guide pratique pour mettre en œuvre l’article 103 de la loi NOTRe appelant respect des droits culturels par Jean-Michel Lucas.

Advertisements

Une réflexion sur “Le meilleur de notre veille #17

  1. Pingback: Perspectives sur le blog de Légothèque | Légothèque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s