Bibliothèque vivante et migrant-es : comment faire ? L’exemple suédois

Depuis deux ans maintenant, plusieurs bibliothèques en Suède ont expérimenté une forme particulière de bibliothèque vivante : « emprunte un-e Suédois-e ».

La Suède a une histoire de l’immigration récente très riche, portée par l’arrivée de demandeurs d’asile venant d’Afrique et du Moyen-Orient. Les événements de cette dernière année en Europe ont eu pour conséquence en Suède une immigration encore plus importante, que les services de l’Etat accueillent de façon active.

Les bibliothèques ont une part importante dans le dispositif d’accueil des migrant-es. Elles accompagnent les personnes dans l’apprentissage de la langue en travaillant avec les centres d’apprentissages, organisant des visites et proposant des collections adaptées.

 

Catalogue de la bibliothèque vivante de Falun

Catalogue de la bibliothèque vivante de Falun

Mais elles mettent aussi en place des bibliothèques vivantes dédiées à ces personnes. Face aux succès des bibliothèques vivantes mais aussi au peu d’emprunteurs de livres de migrants à ces occasions, des bibliothécaires ont souhaité poursuivre leurs actions en proposant aux migrants d’emprunter des livres qui leur sont dédiés : des Suédois [1].

La bibliothèque vivante « emprunte un-e Suédois-e » a déjà été mise en place dans 6 bibliothèques à travers le pays et a rencontré un succès important. Suivant les même principes que la bibliothèque vivante courante, les emprunteurs peuvent emprunter un Suédois [2] qui vient soit les rencontrer chez eux, soit directement à la bibliothèque, pour une durée d’une heure [3]. C’est l’occasion d’échanger sur la langue et la culture, et cette découverte entraîne souvent un échange de contacts et de nouvelles rencontres [4].

Ce dispositif s’inscrit donc à la fois dans le milieu de la bibliothèque, mais ouvre très largement sur la société, la bibliothèque occupant pleinement sa fonction de médiation culturelle. Que la bibliothèque s’inscrive dans ce processus d’intégration est naturel, et le succès rencontré sur le territoire suédois inscrit ces événements dans la durée, puisque certaines des bibliothèques poursuivent l’expérience.

Pour aller plus loin (tous les liens sont en suédois) :

[1] La revue Biblioteksblad y a consacré un article dernièrement http://biblioteksbladet.se/wp-content/uploads/2015/09/BBL_2015_0607.pdf

[2] par « Suédois », la bibliothèque entend généralement une personne suédophone. Certaines bibliothèques vont plus loin, en indiquant qu’est Suédois quiconque se sent Suédois : « c’est toi qui décide », écrivent-ils http://falun.bibnet.se/web/arena/lana-en-svensk

[3] Voir par exemple les conditions de la bibliothèque de Söderhamn http://www.soderhamn.se/upplevaochgora/bibliotek/lanaensvenskinvandrare.4.668cbd8c14d7f6179bed3b5d.html qui permettent des rencontres enrichissantes comme a pu le constater le journaliste de l’Aftonbladet http://www.aftonbladet.se/nyheter/paflykt/article21399955.ab

[4] Un reportage de la télévision suédoise montre une de ces rencontres fructueuses http://www.svt.se/nyheter/regionalt/smaland/manga-ville-lana-en-svensk

9 réflexions sur “Bibliothèque vivante et migrant-es : comment faire ? L’exemple suédois

  1. Pingback: Bibliothèque vivante et migrant-es : com...

  2. Pingback: Bibliothèque vivante et migrant-es : com...

  3. Pingback: Perspectives sur le blog de Légothèque | Légothèque

  4. Pingback: Molkinette (molkinette) | Pearltrees

  5. Pingback: Retour sur l’atelier-rencontre d’Epinal | Légothèque

  6. Pingback: Bibliothèque vivante et migrant-es : com...

  7. Pingback: Bibliothèque vivante et migrant-es : com...

  8. Pingback: Bibliothèque vivante et migrant-es : com...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s