Le meilleur de notre veille #18

HCR1(1)Toute l’équipe de Légothèque vous souhaite une bonne année 2016, pleine de découvertes et d’échanges. Elle débute sur notre blog par un tour de veille de l’actualité sur le genre, l’interculturel et les lgbt pour nourrir notre réflexion et nos combats, pacifiques. Vous pouvez retrouver l’intégralité de la veille des légothécaires sur nos comptes Diigo ou Twitter.

Vive les suffragettes !

Livre hebdo consacre un article aux ressources documentaires qui peuvent accompagner la sortie fin 2015 du film « Les suffragettes », retraçant la conquête du droit de vote par les femmes.

Pankhurst-Suffragette-couv-1Le film met en lumière l’action d’Emmeline Pankhurst (interprétée par Meryl Streep) qui fut la fondatrice du Women’s Social and Political Union. Les éditions Ampelos viennent de publier le premier tome de son autobiographie intitulé « Suffragette, Genèse d’une militante« .

Cette autobiographie fait écho au recueil de textes de la figure féministe française Hubertine Auclair publié par les éditions « Bleus autour ». L’article de Livre Hebdo signale d’autres ouvrages permettant de retracer les stratégies suffragistes pour convaincre et mobiliser les opinions publiques aux États-Unis « Wilson contre les femmes. Conquérir le droit de vote perspectives nationales et internationales« ou au Québec : « Thérèse Casgrain. La gauchiste en collier de perles » (en accès libre numérique sur le site « Les libraires »).

  • Emeline Pankhurst, Suffragette : La genèse d’une militante. Préface d’Anne Nègre. paris : Éditions Ampelos, 2015, 195 p. (ISBN: 9782356180971. 16 euros.
  • Claire Delahaye, Wilson contre les femmes. Conquérir le droit de vote perspectives nationales et internationales, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2011, 292 p., ISBN : 978-2-87854-560-9.
  • Hubertine Auclert, pionnière du féminisme. Textes choisis, présentation de Steven C. Hause, préface de Geneviève Fraisse, Saint-Pourçain-sur-Sioule, Bleu autour, 2007, 237 p. ISBN : 9782912019622. 14 euros.
  • Nicolle Forget, Thérèse Casgrain. La gauchiste en collier de perles, préface de Monique Bégin, Montréal, Fides, 2013. ISBN 978-2-7621-3517-6. 534 p

Êtes-vous raciste, homophobe et misogyne ?

Le Projet implicit porté par des scientifiques américains vise à mettre à la disposition des organisations et des individus des Test d’Associations Implicite (TAI) pour explorer les fondements de pensées et sentiments inconscients. Dans ce cadre, le site de tests implicits de l’université d’Harvard  est un outil permettant à chacun de prendre conscience de ses préjugés concernant -notamment- les domaines suivants :

  • Orientation sexuelle (Homosexuel-Hétérosexuel TAI). Ce TAI nécessite la capacité de distinguer des mots ou symboles représentant les personnes homosexuelles ou hétérosexuelles. Il révèle souvent une attitude automatique plus favorable envers les personnes hétérosexuelles qu’envers les personnes homosexuelles.
  • Race (Noir-Blanc TAI). Ce TAI nécessite la capacité de distinguer des visages d’origine Européenne et d’origine Africaine. Il révèle que la plupart des gens ont une préférence automatique pour les personnes Blanches par rapport aux personnes Noires.
  • Genre (Genre-Science TAI). Ce TAI révèle souvent un lien entre le domaine des arts et ce qui est féminin et entre le domaine des sciences et ce qui est masculin.
  • Origine (Maghrébine-Française TAI). Ce TAI nécessite la capacité de distinguer des noms d’origine française et d’origine maghrébine. Il révèle que la plupart des gens ont une préférence automatique pour les personnes françaises par rapport aux personnes maghrébines.
  • Couleur de peau (Peau Claire-Peau Foncée TAI).Ce TAI nécessite la capacité de distinguer des visages de peau claire et des visages de peau foncée. Il révèle souvent que la plupart des gens ont une préférence automatique pour les peaux claires par rapport aux peaux foncées.distinguer des mots ou symboles représentant les visages de personnes qui sont obèses ou minces. Il révèle souvent une préférence automatique pour les personnes minces par rapport aux personnes obèses.résultats révélés par ce test offrent une nouvelle méthode pour évaluer le nationalisme.

CaptureLe résultat reste tributaire de la rapidité avec lequel le test est effectué par le biais d’associations automatiques…

Le site met en ligne une importante bibliographie de recherche sur les domaines concernés : Attitudes | Croyances | Formation d’Impression | Perception des Personnes | Perception de Soi

« Ils nous envahissent, ils prennent notre travail » : comment lutter contre les préjugés sur les migrants ?

Trois ouvrages abordent la question des idées préconçues sur les migrants :

indexUne brochure de la Cimade  « Petit guide pour lutter contre les préjugés sur les migrants » en téléchargement gratuit tente d’apporter quelques éléments de réponse par une argumentation brève et des chiffres précis. Cette publication, sera prochainement accompagnée d’un outil destiné à sensibiliser un public jeune.

index1Un ouvrage collectif « Bienvenue ! 34 auteurs pour les réfugiés » portant sur l’exil et les réfugiés regroupe des textes de fiction et des témoignages, ponctués de dessins pour diffuser un message de tolérance et d’ouverture. le livre coûte 5€. Tous les bénéfices réalisés par les éditions Points seront reversés au Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés. Les auteurs participants sont : Olivier Adam, Pénélope Bagieu, Edmond Baudoin, Nicolas Bedos, Tahar Ben Jelloun, Berberian, Stéphanie Blake, Geneviève Brisac, Sorj Chalandon, Philippe Claudel, Marie Darrieussecq, Philippe Delerm, Mathias Énard, Laurent Gaudé, Gauz, Brigitte Giraud, Régis Jauffret, Jul, Lola Lafon, Alain Mabanckou, Pascal Manoukian, Isabelle Monnin, Plantu, Claude Ponti, Jean-Michel Ribes, Lydie Salvayre, Joann Sfar, Abdellah Taia, Olivier Tallec, Philippe Torreton, Minh Tran Huy, Lewis Trondheim, Valérie Zenatti, Alice Zeniter.

eux-c-est-nousUn petit livre  intitulé « Eux c’est nous » a été concçu par Daniel Pennac pour le jeune public : le mot réfugié est ainsi expliqué sous forme abécédaire en 8 lettres (cf. la chronique de Laurielit). Les revenus issus de la vente de cet ouvrage (3€) sont reversés à la Cimade.

Les préjugés ne sont pas les privilèges des populations d’accueil : ils peuvent être aussi portés par les réfugiés eux-mêmes. Les cas de harcèlement et de violences à l’encontre des demandeurs d’asile gay ou trans se multiplient dans les foyers comme le relate cet article du magazine suisse 360°. La ville d’Amsterdam s’apprête à ouvrir une structure dédiée.

#LesBiFamily #justgay #fautpaspenser

L’association Osez le féminisme a lancé en décembre une campagne contre la lesbiphobie et la biphobie intitulée #LesBiFamily par le biais d’une tribune publiée sur le Huffigton Post. Le site d’OEF renvoie vers des contenus anti-discriminatoires portés par les organisations suivantes ; Coordination Lesbienne en France – Lesbophobie /SOS Homophobie – Lesbophobie /C’est comme ça – Lesbophobie /SOS Homophobie – Biphobie

Cette campagne fait écho au débat sur l’homophobie dans le sport , organisé sur Eurosport dans l’émission « Demain je m’y mets » avec Cécile Chartrain (présidente Association Les Dégommeuses) et Maguy Nestoret (ancienne chargée de mission interministérielle de lutte contre les discriminations).

La lutte contre les discrimination lgbt passe par la jeunesse : preuve en est le court-métrage #fautpaspenser  réalisé par 2 lycéens pour une épreuve de baccalauréat (TPE). Leur film traite du sujet de l’homosexualité chez les adolescent. Un message de tolérance remarquablement porté par les auteurs…

Publicités

Une réflexion sur “Le meilleur de notre veille #18

  1. Pingback: Pause estivale | Légothèque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s