Le meilleur de notre veille #22

C’est l’heure de notre rendez-vous mensuel ! Nous vous proposons le meilleur de notre veille partagée sur Diigo. Vous trouverez ce mois-ci le signalement d’initiatives portant sur la bibliothèque inclusive, mais aussi le genre et les lgbt.

CgBKZIUWcAARdiS

Nuit Debout, la bibliothèque, les féminismes et les lgbt

La Bibliothèque Debout

Difficile de commencer ce tour de veille d’avril sans évoquer l’initiative de nos collègues bibliothécaires participant au mouvement citoyen contestataire Nuit Debout : la création sous l’impulsion du collectif Savoirs Communs d’une bibliothèque éphémère place de la République à Paris qui a essaimé en région, à Toulouse, Rennes, Saint-Brieuc, Lyon, Morlaix, Clamart, Marseille, Montpellier, Grenoble…

Cette Biblio Debout reprend le modèle de The People’s Library, la bibliothèque du mouvement new-yorkais anticapitaliste Occupy Wall Street qui proposait des milliers d’ouvrages. Si la dimension est plus modeste, l’objectif est identique : faire circuler librement les idées, partager les goûts, échanger les points de vue. Il s’agit donc d’une bibliothèque éphémère fondée sur quelques principes bibliothéconomiques :

Mais le plus important réside dans la philosophie de l’initiative : la @bibliodebout est un Bien commun  (cf. Henri Verdier Pour une économie politique des Communs) autogéré. L’objectif est donc bien politique, tel que l’affirme les membres du collectif dans leur manifeste « Pourquoi nous sommes à Nuit Debout » : il s’agit de favoriser le renouvellement de la démocratie et le partage de la culture par de nouvelles pratiques politiques et un mode de diffusion des savoirs fondé sur l’usage partagé.

de l’écrivain @NeilJomunsi (BiblioDebout : les livres créent du lien, sur son blog), et celui de Camille Debout sur la composition du fonds documentaire BiblioDebout : les questions qu’on se pose quand on fait une bibliothèque participative

Les Féministes Debout

FeminismesplurielsLa commission féminisme du mouvement parisien se réunit chaque jour Place de la République à 17h en assemblée non mixte (et mixte un jour sur deux). Son action vise à lutter contre le sexisme dans les comportements, les prises de parole et l’organisation de la Nuit Debout. Elle organise également des débats et des actions en lien avec les féminismes.

Ainsi, cette commission a produit une Charte féministe du 38 mars; elle souhaite promouvoir l’utilisation de la graphie épicène dans les écrits de la Nuit Debout; elle organise également le 29 avril une marche de nuit féministe non-mixte et le 30 avril un atelier sur les discriminations et violences faites aux femmes au travail avec l’association effrontees.

On trouve sur le wiki de la commission un répertoire de ressources féministes en ligne

MOGAI-LGBTQ+ Debout

12961754_971774699603959_1136543193292177387_nL’intitulé de cette commission semble avoir évolué dans le temps : initialement LGBTQ+ pour « Lesbian Gay Bisexual Transgender and Queer et plus », il est devenu en raison de l’aspect restrictif de la première appellation  MOGAI-LGBTQ+ pour « Marginalized Orientations, Gender Alignments, and Intersex » (« orientations sexuelles et identités de genre marginalisés et personnes intersexes ») . Cet intitulé à rallonge le montre bien  : il s’agit de créer un collectif à partir d’expérience de vie très diverses liées à l’identité de genre ou à l’orientation (a)sexuelle.

La commission se réunit un jour sur deux Place de la République à 20h30. Elle a créé un compte Facebook et un compte Twitter ; elle a proposé (CR du 19 avril) de participer à la marche des Fiertés et de réfléchir à l’homonationalisme, ainsi qu’aux relations entre les religions et les minorités de genre/sexuelles.

Le Centre Hubertine Auclert en danger

chaLe Centre Hubertine Auclert, centre francilien de ressources pour l’égalité femmes-hommes et organisme associé du Conseil régional d’Ile-de-France, va être touché par une baisse de 30% des subventions régionales. Plus de 100 associations sont signataires d’une lettre ouverte à la nouvelle présidente du conseil régional.

Pour plus d’informations sur les activités de ce centre de ressources, vous pouvez consultez les articles du blog dans lesquels nous évoquions ses actions en partenariat avec des bibliothèques :

Les ressources documentaires du mois

Des appel à communications

  • le laboratoire Triangle (UMR 5206) et le Centre Max Weber (UMR 5283) et l’INJEP lancent un appel à communications pour les 8èmes rencontres Jeunes & Sociétés en Europe qui auront à Lyon du 12 au 14 octobre 2016 sur le thème « Genre et jeunesses »
  • Le laboratoire FRED de l’université de Limoges lance un appel à communications pour une journée d’étude sur la stéréotypie des altérités, qui aura lieu le 18 novembre 2016. Cet appel s’adresse à des linguistes et des analystes du discours qui débusqueront clichés, formule, langue de bois, doxa, lieu commun, sens commun pour faire un état des manières de penser l’autre.

 

Advertisements

Une réflexion sur “Le meilleur de notre veille #22

  1. Pingback: Pause estivale | Légothèque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s