Two Interviewees – le jeu qui questionne l’entretien d’embauche

Nous vous parlons régulièrement de jeux vidéo sur ce blog, en effet, ce média dispose d’un potentiel de création très important et permet l’émergence de jeux différents des blockbusters qui monopolisent l’attention. Le jeu vidéo est aussi un bon outil pour s’interroger sur la société, aussi bien par les contenus des jeux que par les pratiques de jeux, la création de communautés ou encore l’inclusion permise par ce média.

Aujourd’hui, nous allons vous présenter le travail de Mauro Vanetti. Après avoir repéré son jeu sur Twitter, nous l’avons contacté et cet article est le résultat d’un long entretien par mail.

Mauro Vanetti a créé au début de l’année un jeu vidéo, intitulé « The Interviewees » qui reproduit un entretien d’embauche, dans lequel il est proposé d’incarner la personne qui recrute, et qui va poser les mêmes questions à un homme et une femme. https://maurovanetti.itch.io/2i

IEGCX_

Le jeu a été créé dans le contexte d’une Game Jam, pendant un cours de game design à Bologne (proposé par We Are Müesli, un duo de game designer dont nous vous invitons à découvrir le travail ici : http://www.wearemuesli.it/). Une Game Jam est la création d’un jeu, dans un temps donné (généralement court) et avec des contraintes spécifiques (thème, processus de jeu …) ; le thème choisi pour cette game jam était « Simultané. La mécanique du jeu devint donc un jeu en split-screen (écran séparé) où le joueur pose les mêmes questions aux deux personnages mais l’issue n’est pas identique. Mauro Vanetti a choisi, en compagnie de Claudia Molinari (de We Are Muesli) un homme et une femme dans une situation d’entretien d’embauche ; cette idée a enthousiasmé Mauro Vanetti parce qu’il est convaincu qu’il y a trop d’injustice dans le monde et que tous les moyens sont bons pour en parler.

C’est donc le contexte de la game jam qui a emmené Mauro Vanetti sur ce terrain. Néanmoins, engagé politiquement, son expérience militante lui a permis d’engranger des témoignages de travailleurs et travailleuses confronté.e.s à la dureté du monde du travail. Sur la suggestion de @figuredisfondo, Mauro Vanetti a ajouté au jeu des données statistiques pour étoffer le background.

Le jeu a été globalement très bien reçu, ce qui a dépassé les espérances de Mauro Vanetti ! Différents sites web en ont fait l’article, et des youtubeurs l’ont mis en avant. Cette visibilité dans les médias a permis au jeu d’être traduit en espagnol et en français, et ce grâce à la communauté. Mis à disposition gratuitement, il est néanmoins possible de faire des donations qui servent à promouvoir le jeu.

Les commentaires reçus par Mauro Vanetti sur le jeu ont mis en avant le fait que les mécaniques de ce dernier montraient, en quelques clics, les discriminations basées sur le genre auxquelles sont confronté.e.s les individus. Le message porté par le jeu a donc été bien identifié.

Néanmoins, le jeu a également reçu des commentaires négatifs, et les opposants au jeu sont rapidement passés au-delà pour s’attaquer directement à Mauro Vanetti. Il a ainsi été qualifié de « SJW » (social justice warrior) – ce qui a beaucoup plu à Mauro Vanetti car il s’identifie dans cette description et pense qu’il faut faire la guerre aux injustices sociales, et ce partout dans le monde ! La question de la place des femmes dans les jeux vidéo (aussi bien en tant que journaliste, développeuse ou encore en tant qu’héroïne) est toujours remise en question par la communauté globale des gamers, qui voient le jeu vidéo comme un loisir masculin où les femmes n’ont pas leur place. En tant que développeur indépendant, Mauro Vanetti pense qu’il est important de progresser sur ce terrain, et que même si cela prendra du temps, les « good guys » gagneront et feront avancer la cause.

Expérimenter des accusations de sexisme, de donner une image négative et non réelle des entretiens d’embauche, par les opposants au jeu, a choqué Mauro Vanetti qui, du coup, a profité du jeu pour acquérir des connaissances sur le « gender gap » et rencontrer des gens concernés par le sujet.

Au final, même si le jeu a suscité des réactions négatives, ces dernières sont peu nombreuses au regard du nombre de commentaires positifs reçus. Ce jeu permet de vivre une expérience vidéo-ludique textuelle, et les possibilités d’avancer dans l’entretien d’embauche sont multiples et nous invitent à réfléchir. L’entretien d’embauche étant une situation à laquelle nous avons/pouvons tous été confronté.e.s, le jeu mêle à la fois notre propre expérience et les mécaniques du jeu.

Alors, prêt.e.s à tester ?

Enregistrer

Une réflexion sur “Two Interviewees – le jeu qui questionne l’entretien d’embauche

  1. Pingback: Pause estivale | Légothèque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s