Littérature et banlieue #3 – Tabou, confession d’un jeune de banlieue de Zahwa Djennad

Pour ce troisième épisode « Littérature et banlieue » et continuer d’exploiter les diversités littéraires, le choix s’est porté sur Tabou, confession d’un jeune de banlieue de Zahwa Djennad (publié aux éditions du Panthéon en 2003)

Dans ce premier roman, on s’attache à la personnalité de Yaniss, ce « jeune de banlieue », qui évolue dans cet univers clos. Un environnement qui tend à imposer ses normes, qui trace un fil conducteur, et entrave l’accomplissement de soi.

Yaniss est passionné de peinture, et l’espoir d’en faire son métier s’impose. Une ambition difficile à concrétiser. D’autant pour un habitant de banlieue, vous voyez, cet entre-deux-lieux, là-bas, au bout du bout de la ville ; celui dont on ne sait pas grand-chose (et c’est tant mieux d’ailleurs). Un rappeur ou un footballeur de plus ? non, il sera artiste peintre. Voilà pour le cliché banlieusard. De là à dire que l’homosexualité n’arrange rien, il n’y a qu’un pas (et il est franchi).

Un journal personnel qui balaie des clichés et qui aborde religion / homosexualité / banlieue.

Zahwa Djennad a préféré publier à compte d’auteur, et rester fidèle à son texte plutôt que d’accepter les suggestions d’une grande maison d’édition, et d’en réécrire la fin.

Dans un entretien – « La banlieue un genre de fiction » – l’auteure pointe l’étonnement qu’elle suscite lorsqu’on la découvre : femme, elle ne peut être Yaniss. Pourtant, son nom, sa vie en banlieue, cette histoire, tout porte à croire que Tabou est son histoire. Un nom, un vécu condamneraient donc l’auteure à un genre littéraire. Et si ces auteur.es de banlieue – qui d’ailleurs n’ont pas nécessairement grandi dans cet entre-deux-lieux, là-bas, au bout du bout de la ville – n’étaient en fait que des… auteur.es ?

Copyrights : éditions du Panthéon (couverture), Stéphane Larue (photo)

Publicités

Une réflexion sur “Littérature et banlieue #3 – Tabou, confession d’un jeune de banlieue de Zahwa Djennad

  1. Pingback: Save the date ! le prochain congrès ABF aura lieu du 15 au 17 juin | Légothèque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s