Au pays des Lego et du design : tour d’horizon rafraîchissant de quelques bibliothèques danoises !

Retour sur les visites effectuées du 19 au 23 mars 2017 à l’occasion d’un voyage professionnel organisé conjointement par les groupes ABF Nord-Pas de Calais et Île de France.

Le “hygge” danois, concept qui fait écho au bien-être, au “cocooning”, n’est pas une légende ! Il n’a pas d’équivalent dans la langue française et se décline dans des lieux aussi différents que les cafés, les bibliothèques et les aéroports !

livre hygge aéroport Copenhague

Co-construction d’espaces confortables, multiculturels et ouverts, confiance réciproque dans les relations interpersonnelles et interprofessionnelles entre usagers, bibliothécaires et citoyens, bibliothécaires “facilitatrices/facilitateurs” qui proposent des services diversifiés et perçoivent les enjeux de l’inclusion numérique : voici quelques-uns des atouts des bibliothèques visitées !

Notre périple nous a menés de la bibliothèque municipale (BM) de Copenhague à Aarhus (BM Dokk1, bibliothèque universitaire), en passant par la BM d’Herning, avant de clore ce chouette séjour par la visite du Diamant Noir, la Bibliothèque Nationale et Royale de Copenhague.

En préambule, il est important de souligner la visibilité des bibliothèques municipales (BM) danoises grâce à la loi instaurée en 1920 qui garantit la création d’une BM dans chaque ville. Pour mémoire, un tel principe n’existe pas dans la législation française.

Co-construction d’espaces confortables, multiculturels et ouverts

Co-construction, réaménagement des espaces : les usagers, les citoyen-nes ont coutume d’être associés aux projets de Dokk1 et Herning.

Dokk1 / Aarhus (capitale européenne de la culture 2017)

Ce bâtiment (entre bibliothèque et centre culturel) est un bel exemple de réhabilitation d’un quartier du port et de co-construction : les usagers, des partenaires ont été associés au projet et ont travaillé avec le cabinet d’architectes. Au coeur de ce projet se trouvent des collections (c’est quand même une bibliothèque diront certains /certaines !), un café et des services culturels, sans hiérarchie de valeur entre ces différents éléments. Inspiration, apprentissage, rencontres, expression corporelle sont au centre des préoccupations des bibliothécaires.

accueil accueil bibliothécaire Lego

A Herning, l’équipe a travaillé d’arrache-pied pour proposer un projet de service novateur en 2 ans. La bibliothèque a investi le centre-ville qui dépérissait et s’est installée dans un ancien supermarché.

BM Herning

Bibliothèque Nationale et Royale de Copenhague : le nec plus ultra en terme de design : lignes épurées à l’intérieur, lumière naturelle, espaces chaleureux, café et des toilettes unisexes.

Black Diamond Black Diamond toilettes unisexe

Un hall d’entrée chaleureux et lumineux accueille les visiteurs à la BM principale de Copenhague avec des nouveautés savamment mises en valeur comme dans les librairies.

hall bibliothèque municipale Copenhague table de nouveautés

Confiance réciproque dans les relations interpersonnelles et interprofessionnelles entre usagers, bibliothécaires et citoyen-nes

A la BM de Copenhague, ô surprise, les horaires d’ouverture sont très larges et les espaces sont aussi ouverts aux usagers en début et en fin de journée sans bibliothécaire, une révolution… mais c’est surtout un esprit de confiance mutuelle qui prévaut et rares sont les désagréments ou incivilités observés.

Petit plus intéressant à Dokk1, les salles de travail sont autogérées : elles sont réservées par les utilisateurs eux-mêmes.

Des bibliothécaires “facilitatrices/facilitateurs”

Le cursus professionnel des bibliothécaires s’effectue au sein de la Royal Danish School of LibraryMettre à disposition des usagers des collections encyclopédiques, actualisées, fait toujours partie des missions des bibliothécaires mais ils développent leurs compétences au fil de leur carrière grâce à des formations ciblées.

Les “services aux usagers” sont au coeur du projet de la BM de Copenhague.

Dans cette optique, l’équipe a effectué un gros travail pour déplacer les curseurs : diminuer le temps de travail dédié aux collections, développer les compétences des agents via des formations ciblées afin d’augmenter la part dédiée au développement de nouveaux services. C’est ce qui explique le redéploiement des bibliothécaires présent-es dans les espaces pour assurer du service public ; ils sont un peu moins nombreux qu’avant « physiquement » dans les espaces mais ils sont à la disposition des usagers qui peuvent les contacter pour poser des questions, demander de l’aide pour effectuer des recherches ou prendre un RDV avec eux via le service « réservez un bibliothécaire » (« book a librarian »), qu’on trouve aussi à Dokk1.

book a librarian

A la BM d’Herning, des groupes de travail ciblés, des formations ont permis de produire en… 2 ans un projet de service innovant à la demande des élus.

L’organisation n’est plus liée à la typologie classique des sections Jeunesse, etc… mais s’organise autour des thématiques « événementiel », « cours », « services au public et collections ». Ces services sont dispensés par les bibliothécaires qui s’entourent aussi d’autres compétences complémentaires : journaliste, graphiste…

Des bibliothèques axées sur les services aux usagers

En effet, la bibliothèque au Danemark est pensée par essence comme un lieu multiculturel, social ; c’est un lieu d’exercice de la citoyenneté qui permet de mieux vivre ensemble. Ainsi, il n’est pas rare d’y trouver des services d’état civil dont s’occupent soit les bibliothécaires directement (BM de Copenhague), soit des personnels administratifs (Dokk1).

Services en ligne et inclusion numérique

Côté Bibliothèque Numérique : au Danemark des droits ont été négociés pour toutes les bibliothèques municipales ; tous les usagers sont donc sur un pied d’égalité pour accéder à des livres numériques; il n’y a pas d’inégalités territoriales sur ce thème comme en France! « Bibliothèques : inégalités territoriales et égalité des chances » est d’ailleurs le thème du Congrès de l’ABF qui se tiendra à Paris du 15 au 17 juin 2017.

Côté inclusion numérique : des initiations informatiques aux fab lab, la palette des formes de médiation numérique est étoffée pour permettre aux usagers de s’ancrer dans la société numérique.

L’ambition affichée de l’équipe de la BM de Copenhague est de donner aux citoyen-nes les moyens de devenir compétent-es et autonomes sur le plan numérique, ce qui comprend des apprentissages de base, mais inclut aussi de pouvoir effectuer des démarches administratives en ligne.

Un service d’état civil (“citizen service”) qui permet également de faire son passeport par exemple est assuré par les bibliothécaires ; certains avis sont mitigés dans l’équipe il faut bien le dire car certaines / certains estiment que c’est au-delà de leurs missions déjà fort diverses.   

service passeports

EK7 audion plus d’une offre de collections diversifiées, qui comprend aussi des jeux vidéo et des cassettes audio (!), la bibliothèque propose un service de prêt numérique négocié à l’échelon national et dont bénéficient tous les usagers des BM danoises.

Une attention particulière est portée aux publics déficients visuels : offre de podcasts, logiciels de synthèse vocale. Un aspect marquant est également la capacité à nouer des partenariats avec des associations et différentes structures, ce qui permet de proposer une aide aux devoirs pour les scolaires, des cafés-discussions pour les publics qui ne maîtrisent ni le danois ni l’anglais (travail conjoint d’associations et de bibliothécaires s’ils maîtrisent plusieurs langues) et des ateliers numériques pour aider les usagers à acquérir des compétences de base en informatique ou à rester en prise avec la culture numérique qui évolue sans cesse.

C’est également un point fort de Dokk1 : multiplicité des partenariats et praticité des espaces permettent à plusieurs activités d’avoir lieu en même temps !

programme Fab Lab

En bref, pour sortir de sa zone de confort, rien de tel qu’un coup d’oeil aux bibliothèques danoises !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s