Le meilleur de notre veille #32

Pour cette trente-deuxième synthèse de la veille réalisée par les légothécaires sur Diigo, nous mettons l’accent sur des événements (parisiens) et des actions positives en faveur de la lutte contre les discriminations, loin d’une triste actualité nationale (cf. les chiffres alarmants du rapport 2017 sur l’homophobie) ou internationale (cf. la pétition d’Amnesty international contre les persécutions d’homosexuels en Tchétchénie).

Des lectures d’albums jeunesse pour lutter contre les discriminations

Une journée d’étude sur le thème « Dès la petite enfance : lectures d’albums pour lutter contre les discriminations » s’est déroulée le 19 mai dernier à Paris.

La rencontre a abordé différentes expériences de partage telles que les lectures en bas de l’immeuble, les lectures intergénérationnelles, la lutte contre les stéréotypes dans les albums jeunesse. La journée a été conclue par Sylvie Rayna, maître de conférence à l’université Paris 13 et membre du Centre de recherche interuniversitaire EXPERICE. Spécialisée dans l’étude des pratiques culturelles dans l’enfance, Sylvie Rayna a notamment participé a la rédaction de l’ouvrage collectif « L’égalité des filles et des garçons dès la petite enfance » (Erès, 2014).

Résultat de recherche d'images pour "lire a paris association"

Cette actualité est l’occasion de mettre en lumière deux acteurs associatifs qui luttent contre les phénomènes d’exclusion ou de discrimination dans les secteurs de la Petite Enfance et de l’Enfance : Le Furet, organisme de formation bien connu des professionnels, qui publie les revues « Le Furet » et « Enfants d’Europe » et  L.I.R.E à Paris (le Livre pour l’Insertion et le Refus de l’Exclusion), créée en 1998 par des bibliothécaires et des professionnels de la petite enfance pour développer des projets d’éveil au livre et des formations à la lecture Jeunesse (à ce titre, elle organise le jeudi 15 juin 2017 à Paris une formation « Lire avec les très jeunes enfants : quels livres, quelles pratiques? »).

Cette association propose sur son site une bibliographie générale qui contient des sections intéressantes sur l’imaginaire interculturel (« familles d’ici et d’ailleurs ») et les liens filles-garçons (« amitiés », « jalousie ») mais semble éviter le sujet de l’homoparentalité (cf. Mes deux papas aux Ed. des ronds dans l’eau, 2013), de l’amitié entre garçons (voir le délicat Jérome par coeur, Actes Sud, 2012) ou du questionnement d’identité (cf. Le secret d’Ugolin, histoire d’un chien qui se prend pour un chat. – Seuil jeunesse, 2000).

Dialogue entre sociologues et biologistes sur le racisme

Résultat de recherche d'images pour "La relation à l’autre, au cœur de la pensée sociologique, Dominique Schnapper"La Société des Amis du Musée de l’Homme organise une conférence sur le racisme ce jeudi 24 mai 2017 de 18 heures à 19h30 (sur inscription) : Dominique Schnapper, sociologue, directrice d’études à l’EHESS, membre honoraire du Conseil constitutionnel s’interrogera sur les possibilités de prise en compte par les sciences humaines des analyses récentes des biologistes sur les différences entre les êtres humains : comment faire vivre ensemble des individus divers dans des sociétés qui se donnent l’égalité comme valeur commune ?

Ouvrage associé : La relation à l’autre, au cœur de la pensée sociologique, Dominique Schnapper (Gallimard, 1998). Recension sur Persee.org

Des expositions contre l’homophobie à la médiathèque de Fontenay-sous-bois

Nous vous invitons à voir deux expositions contre l’homophobie à la médiathèque Louis Aragon de Fontenay-sous-bois , du 12 au 31 mai 2017 :

  • l’une organisée par la Fédération l’Autre Cercle, a pour objectif de lutter contre les discriminations liées à l’orientation sexuelle et à l’identité de genre dans le monde du travail ;
  • l’autre est basée sur une bande dessinée intitulée « Projet 17 mai » publiée par la maison d’édition « Des ailes sur un tracteur ». Cette bande dessinée collaborative (réalisée par une quarantaine de dessinateurs-trices) a pour objectif de dénoncer l’homophobie et la transphobie avec gravité, humour, voire auto-dérision.

A noter que L’Autre cercle Alsace est à l’initiative d’une bande dessinée « Pressions, impressions » sur l’homophobie au travail. L’histoire se déroule au sein d’une imprimerie. La BD s’adresse en premier lieu au monde du travail (organisations syndicales, RH des secteurs privé et public, médecine du travail) mais également aux relais  (élus, journalistes, bibliothécaires et monde de l’éducation). Dans ce cadre, il est possible de recevoir gratuitement un exemplaire.

Les gender studies pour les nul(-le)s

Si vous vous questionnez sur les enjeux des études de genre sans toutefois bien connaitre le sujet, vous pouvez consulter un article en ligne de la revue Sciences humaines qui explicite la notion. Vous pouvez poursuivre l’exploration en participant au séminaire doctoral des universités Paris 8 et Nanterre qui porte cette année sur le thème « Penser le sexuel entre psychanalyse et études de genre ». Les conférences, organisées les lundis de 18h à 20h par le Laboratoire d’études de genre et de sexualité (CNRS UMR 8238) ont lieu à la bibliothèque la Fondation Robert de Sorbon (entrée libre). Les prochaines séances porteront sur les aspects suivants :

  • Lundi 22 mai  (Séance reportée à une date ultérieure) : Deborah Gutermann, historienne, maîtresse de conferences au département de psychanalyse, Université Paris 8 Vincennes.
  • Lundi 29 mai : Hélène Bonnaud, psychanalyste, auteure d’un ouvrage intitulé “Le Corps pris au mot” (Paris, Navarin/ Le Champ freudien, 2015). Elle nous parlera de la conception de la famille chez Lacan.
  • Lundi 19 juin : Maria Paz Rodriguez. Titre d’intervention : « l’avenir de la psychanalyse est-il queer ? »

Une boîte à outils pour mieux accueillir en bibliothèque les jeunes sans domicile fixe LGBTQ

Julie Winkelstein, docteure en Sciences de l’Information et membre du groupe IFLA LGBTQ Users, a réalisé une boîte à outils pour mieux accueillir en bibliothèque les jeunes LGBTQ  devenus SDF  (en anglais) : Libraries as Allies A Beginner’s Guide for Libraries: Welcoming and Supporting Unaccompanied LGBTQ+ Youth Experiencing Homelessness.

On y trouve des éléments intéressants sur les actions à mener (Cf. la section « What Your Library Can Do ») et des liens vers des ressources (cf. la rubrique « A Small Selection of Recommended Resources ») : de quoi inspirer les bibliothécaires français.es…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s