Tour de veille au Québec

Expositions de livres, drag-queen et Wikipédia

Ce mois-ci, la veille de la commission Légothèque s’envole au Québec avec le blogueur invité Michael David MILLER, Bibliothécaire en littérature française, sciences économiques et études LGBTQ+ à la Bibliothèque des sciences humaines et sociales de la Bibliothèque de l’Université McGill.

Ceci n’a pas pour but d’être une liste exhaustive de toute activité qui a lieu dans les bibliothèques du Québec ces dernières années, mais plutôt de vous offrir un survol des activités sur les communautés LGBTQ+ et les femmes qui ont eu lieu dans nos bibliothèques. En primeur, on verra un petit aperçu des activités à surveiller en 2018 notamment au sein des Bibliothèques de la Ville de Montréal, à la Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), à la Bibliothèque de livres ouverts (BALO) du Centre communautaire LGBTQ+ de Montréal et à la Bibliothèque des sciences humaines et sociales de la Bibliothèque de l’Université McGill.

Fierté Montréal 2017

Commençons par ce qui s’est passé en 2017 autour des festivités de Fierté Montréal, un festival qui fête la communauté LGBTQ+ montréalaise qui a duré 10 jours du 10 août au 20 août 2017. En plus de l’offre impressionnante d’activités de Fierté Montréal, la Bibliothèque des sciences humaines et sociales de l’Université McGill et la Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) ont offert des gestes à la communauté LGBTQ+ montréalaise.

fullsizerender-4

Exposition vivante à la Bibliothèque des sciences humaines et sociales | Université McGill

La Bibliothèque des sciences humaines et sociales de l’Université McGill a organisé une exposition vivante intitulée #FiertéLecture | #PrideReading. Des ouvrages sur la communauté LGBTQ+ étaient mis en avant du mois d’août jusqu’à la fin du mois de septembre. Les usagères et usagers étaient invité·e·s à emprunter les ouvrages en exposition.  Cela marque la 3e année de suite où la Bibliothèque de l’Université McGill rappelle à la communauté universitaire et montréalaise que nos bibliothèques sont des endroits pour tou·te·s. La Doyenne Trenholme des Bibliothèques, Colleen Cooke, a même écrit un communiqué en 2016 sur l’inclusion et la diversité en bibliothèque. Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) pour une 2e année a offert aux Québécoises et Québécois une liste de lecture LGBTQ+ sur la plateforme de PRETNUMERIQUE qui permet le prêt de livres numériques dans l’ensemble des bibliothèques publiques québécoises. Les activités qui soulignent la communauté LGBTQ+ sont naissantes et grandissantes à BAnQ.

Tournée drag-queen en bibliothèque

044289cd-b5b0-46b5-9305-c113ee28869d

Barbada de Barbades à BAnQ Grande Bibliohtèque

L’Espace Jeunes de la Grande Bibliothèque de BAnQ a invité la célèbre drag-queen montréalaise, Barbada de Barbades, à faire une heure du conte pour les jeunes. Avec plus de 90 personnes (parents et enfants) présentes dans le Théâtre Inimaginô, on peut dire que cette première édition de l’heure du conte avec une drag-queen était un franc succès.

Ce n’est pas la première fois que Barbada fait un partenariat avec une bibliothèque pour une heure du conte. En été 2016, elle a fait un partenariat avec la Bibliothèque à livres ouverts (BALO) et moi-même, pour faire une journée de conte LGBTQ+ dans le cadre de la journée des enfants de Fierté Montréal 2016.

Le 18 novembre 2017, la tournée de Barbada continue avec sa participation à une activé de bibliothèque vivante à la Bibliothèque municipale de la Ville de Brossard. Les usagères et usagers de la bibliothèque pouvaient emprunter un humain et en apprendre davantage sur eux.

Février 2018 sera très occupé pour Barbada puisqu’elle sera de retour à la Grande Bibliothèque et fera son entrée officielle aux Bibliothèques de la Ville de Montréal, particulièrement dans deux bibliothèques du quartier, la Bibliothèque de Frontenac et la Bibliohtèque de Langelier. La tournée drag-queen, ou devrait-on dire, la tournée de Barbada de Barbades en bibliothèque continue !

Wikipédia – engagement citoyen

Place des Québécoises :

L’implication des bibliothécaires dans l’amélioration de Wikipédia n’a rien de nouveau avec toutes les activées organisées dans les Bibliothèques de la Ville de Montréal par le Café des savoirs libres ou même les activités Art+Feminism à la Bibliothèque de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM), à la Bibliothèque de l’Université McGill ou même à la Grande Bibliothèque de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ).

La Cinémathèque québécoise a commencé un projet en septembre 2017 intitulé Ateliers mensuels sur le cinéma d’animation québécois. Le projet consiste en des ateliers contributifs mensuels à Wikipédia, une prise de photos de cinéastes pour la médiathèque Wikimedia Commons et des conférences mensuelles en lien avec les soirées contributives. Des 10 soirées contributives, 5 cinéastes sont des femmes.

En décembre 2017, Marie. D. Martel, professeure adjointe à l’École de bibliothéconomie et des sciences de l’information à l’Université de Montréal, a commencé le Projet:Femmes/Québec avec le but :

d’augmenter les contenus relatifs à la présence des femmes du Québec dans les différents projets hébergés par la Wikimedia Foundation (encyclopédie Wikipédia, médiathèque Wikimedia Commons, données de Wikidata, définitions du Wiktionnaire). Il vise aussi à augmenter le nombre de participantes contribuant à ces projets.

Place des LGBTQ+ québécois·es

cafc3a9_des_savoirs_libres-lgbtq_02

1re soirée contributive à la Bibliothèque à livres ouverts

L’été 2017 a également vu la naissance des activités contributives pour augmenter le contenu de la communauté LGBTQ+ québécoise sur Wikipédia. Ce projet a réuni citoyen·ne·s qui veulent documenter la culture, l’histoire, les lieux et les personnalités LGBTQ+ du Québec. Les descentes policières, les parcs, et les drag-queens comme Mado Lamotte sont des articles sur lesquels on travaille présentement.

Le déroulement des activités contributives est grandement inspiré du déroulement des activités à la Cinémathèque québécoise. En janvier 2018, le projet va accueillir la Barbada de Barbades et en février 2018, Kevin Lambert, auteur du livre Tu aimerais ce que tu as tué sera l’invité d’honneur. Il y aura au moins une activité contributive Wikipédia à la Bibliohtèque à livres ouverts d’ici l’été 2018, en plus de quelques activités contributives LGBTQ+ à la Bibliothèque des sciences humaines et sociales de l’Université McGill.

Des activités qui visent les personnes qui ne font pas partie de la majorité dominante rappelle que les bibliothèques leur appartiennent également. Une heure du conte avec une drag-queen en bibliothèque n’est pas sans controverse. Il faut être préparé à répondre aux détracteurs. Certaines personnes ont dénoncé l’heure du conte avec une drag-queen à BAnQ en évoquant le principe de neutralité en bibliothèque. Je me demande même si ces personnes fréquentent nos bibliothèques. Mais c’est là où il faut se poser une question qui suscite une importante réflexion : la neutralité en bibliothèque est-elle possible et si oui, c’est la neutralité de qui ?

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s