Un musée pour lutter contre le harcèlement de rue ?

Quel est le point commun entre l’Ovomaltine, le Doodle et le tchoukball ?

Tous ont été inventés en Suisse… la ville de Lausanne vient d’ajouter une invention au palmarès helvète : le Musée du Harcèlement de Rue.

mdhr

En guise de lieu-musée, Lausanne a lancé une campagne de lutte contre le harcèlement de rue. Le postulat de cette campagne video, mise en ligne fin avril ? Le harcèlement ne serait plus qu’un souvenir; appartenant au passé, ce musée imaginaire expose des œuvres d’art, illustrant les dangers de la rue auxquels les femmes étaient exposées.

L’objectif de cette campagne, intitulée « MdHR: ouverture au plus vite » , est de susciter réflexion et discussion sur le respect des femmes et des personnes LGBTI.

A cette video, s’ajoute un affichage dans toute la ville, la diffusion de spots d’informations dans les transports en commun, la création d’un dépliant.

La réussite de cette campagne repose sur plusieurs facteurs :

  • elle montre le harcèlement ordinaire, insidieux
  • le choix pertinent du musée, qui permet une mise en scène transdisciplinaire: le public observe des œuvres diverses, entend les insultes, est confronté à des mises en scène, etc
  • le partenariat de la Ville de Lausanne avec l’ensemble des acteurs de la prévention, des transports, des milieux festifs
  • un ton humoristique, non-moralisateur, permet de s’adresser à la fois aux victimes, aux témoins et aux agresseurs.
  • le choix de l’humoriste Yann Marguet, dans le rôle du guide, sensible à la question du harcèlement

Le harcèlement de rue désigne les comportements prenant place dans les lieux publics et visant à interpeller des personnes, verbalement ou non, en leur envoyant des messages intimidants, insistants, irrespectueux, humiliants, menaçants ou insultants, en raison de leur sexe, de leur genre ou de leur orientation sexuelle réelle ou supposée

 

Aller plus loin:

Le dépliant de la campagne

Le site du Secrétariat d’Etat chargé de l’Egalité entre les femmes et les hommes

Le site de Stop Harcèlement de rue

La campagne #UneFemmeSurCinq

Une initiative lilloise qui vient récompenser, avec un label « bar sans relou« ,  les lieux de vie nocturne où le personnel est sensibilisé à la lutte contre le harcèlement

Et puisque le sujet vous intéresse, rencontrez-nous lors du Congrès ABF de La Rochelle !  Rendez-vous le jeudi 7 juin, 16h45, pour la table-ronde « Sexisme et harcèlement à la bibliothèque: comment réagir ? »

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s