Tour de veille – janvier 2021

Ce mois-ci, notre veille s’est tourné vers la BPI et les 20 ans de Wikipédia…

Féminismes à la BPI

La BPI propose, du 18 janvier au 8 mars, le cycle « Le féminisme n’a jamais tué personne »: des conférences qui offrent des pistes sur les nouvelles formes de mobilisation des femmes.

– Rencontre en ligne « Violences sexistes: quand les femmes prennent la parole« 

Les violences faites aux femmes révèlent une organisation du monde centrée sur le pouvoir des hommes. De nombreuses femmes s’élèvent, dénoncent et démontrent les mécanismes de cette organisation. Cette rencontre était animée par Elsa Dorlin, philosophe et professeure à l’université Paris 8, et a réuni Ovidie, réalisatrice, écrivaine, journaliste et actrice; Anaïs Bourdet, fondatrice du projet Paye ta schneck, co-animatrice du podcast Yesss; Valérie Rey-Robert, écrivaine, créatrice du blog Crêpe Georgette

Conférence: Treize minutes – le féminisme (22 février 2021)

Regards croisés de cinq intervenantes, qui ont chacune 13 minutes pour traiter le féminisme par le biais de son expérience: Mounia El Kotni, chercheuse en anthropologie du genre et de la santé; Iris Brey, journaliste, critique de cinéma, autrice; Geneviève Brisac, autrice; Noémie de Lattre, actrice, metteuse en scène; Camille Froidevaux-Metterie, philosophe, professeure de sciences politiques.

Conférence: Quand imaginaires et plaisirs féministes se libèrent (8 mars 2021)

La parole féministe se fait entendre sur les réseaux sociaux, en abordant des sujets jusqu’à présent tabous: règles, clitoris, masturbation… en quoi ces modes de paroles et d’actions peuvent-ils se transformer en empowerment ?

La rencontre est animée par Charlotte Bienaimé, productrice d’ Un Podcast à soi, et réunit Elvire Duvelle-Charles, journaliste, réalisatrice, activiste, et co-autrice de Clit Revolution; Fania Noël, essayiste, militante; Elise Thiébaut, autrice.

Balises, le magazine de la BPI, dans le cadre de ce cycle, propose un dossier réunissant interview, articles, videos, sélections, etc. Ce dossier aborde les thématiques du cinéma, de la musique, de l’écriture inclusive, de l’éducation, de l’intersectionnalité, de Wikipédia.

Cette dernière thématique offre d’ailleurs une belle transition…

Wikipédia

Alors que l’encyclopédie en ligne fête ses 20 ans, des initiatives, citoyennes, collectives, associatives, tentent d’y apporter plus de visibilité aux femmes.

L’association nantaise Les Affs (Ateliers Femme et Féminisme) propose des ateliers de contribution; depuis 2016, ce sont près de 860 articles qui ont été publiés.

Autre contributrice, la physicienne britannique Jess Wade a dépassé sa millième contribution: elle s’attache à visibiliser les femmes de sciences, les scientifiques racisé·es, les scientifiques LGBTQI+. L’astrophysicienne Jocelyne Bell, la vaccinologue Sarah Gilbert, la microbiologiste Allison McGeer ont dorénavant leur page dédiée, et entre dans le matrimoine.

Dans le but de combler le fossé des genres de Wikipédia, le projet les sans pagEs, créée et améliore des articles portant sur les femmes, les féminismes et sur les des sujets sous-représentés.

Petit tour d’horizon d’autres contributeurs et contributrices:

le projet Archiwiki Matrimoine, porté par les Archives Départementales de l’Hérault, propose des ateliers axés sur l’histoire des femmes du département. Ce sont près de 50 pages créées ou enrichies dans le cadre de ces ateliers.

le wikiprojet Women in Red, propose le même principe de contributions, pour la version anglophone de l’encyclopédie. Au programme: agendas de contributions et marathons d’écriture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s