Dialogue transatlantique / Djamila Ribeiro – Nadia Yala Kisukidi (éditions Anacaona)

Sous-titré « Perspectives de la pensée féministe noire et des diasporas africaines », et paru en fin d’année dernière dans la collection Epoca des éditions Anacona, ce livre nous propose une discussion entre deux femmes, philosophes et noires. Un triptyque identitaire en forme de programme pour ces échanges ô combien vivifiants.

Djamila Ribeiro est brésilienne. Trois de ses ouvrages ont été traduits aux éditions Anacoana : Petit manuel antiraciste et féministe, La place de la parole noire et Chroniques sur le féminisme noir. Nadia Yala Kisukidi est française, issue de trajectoires familiales passant par la RDC, la Suisse et la Belgique. Entre les deux, Paula Anacaona mène les échanges et assure la traduction. La préface est assurée par Maboula Soumahoro.

Je me vois comme une intellectuelle activiste, et je ne pense pas que ce soit dichotomique. Ma pratique contribue à la construction de ma pensée, et ma pensée contribue à la construction de ma pratique. C’est une relation bien plus dialectique que dichotomique, et je ne vois pas de séparation entre ces deux facettes. [Djamila Ribeiro] (36)


Les deux philosophes nous livrent une discussion de haute tenue, dialogue permanent entre France et Brésil, avec toujours le continent africain à proximité, sa présence à l’esprit, en toile de fond.
Se renforçant des points communs, s’enrichissant des différences, tant de leurs situations que de leurs manières d’y répondre, Djamila Ribeiro et Nadia Yala Kisukidi nous invitent à réfléchir sur des sujets comme le féminisme et l’antiracisme, mais les racines, la spiritualité et le militantisme, ou bien encore la question de l’héritage des luttes, des symboles et des histoires.

Il y a quelque chose de cruel à devoir se protéger de son propre camp. [Nadia Yala Kisukidi] (45)

En creux, c’est également un état des lieux du monde universitaire, notamment concernant la présence de femmes noires, au Brésil comme en France, qui est dressé. Spoiler alert : le bilan n’est pas fameux.
L’ouvrage est parsemé de suggestions de lectures, qui sont toujours bonnes à prendre !

Deux intellectuelles brillantes, dans un dialogue de grande qualité, sur des thématiques d’actualité. Mêlant petite et grande histoire, liant témoignages et recherches, un livre à découvrir !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s