Légothèque recrute !

We need you !

Cette rentrée, la commission Légothèque vous ouvre les bras et accueillera avec plaisir de nouveaux et nouvelles membres.

L’occasion de revenir sur qui nous sommes, nos actions, notre philosophie, la manière dont nous travaillons au sein de cette commission dynamique, joyeuse et engagée.

En espérant que cela vous donnera envie de nous rejoindre !

Historique et thématiques abordées

Légothèque est une commission de l’Association de bibliothécaires de France (ABF) créée en 2012. Nous nous intéressons au rôle des bibliothèques dans la construction de soi et la lutte contre les stéréotypes.

Nous travaillons sur 3 thématiques : Interculturalité et multiculturalisme ; Questions de genre ; Orientation sexuelle et sentimentale. De manière générale, nous nous intéressons aux questions d’inclusion en bibliothèque et comment elles questionnent missions, services, espaces et accès aux collections.

Le nom “Légothèque” est un mot-valise bien sûr. Il renvoie d’abord au célèbre jeu de construction Lego qui symbolise la construction active de soi, brique à brique, identité par identité. Au delà, le mot renvoie également à l’ego, c’est-à-dire à soi, au moi, mais nous évoquons aussi le verbe lire en latin (lego, legis, legere) et donc au monde de la lecture tout en faisant référence aux bibliothèques (-”thèque”).

Nos actions

Comme toute commission, au sein de l’ABF, Légothèque a pour mission de prendre en charge les études sur les thèmes qui lui sont dédiés, de mettre en œuvre des actions spécifiques, de conseiller l’association dans son domaine de compétence et de constituer au plan national un pôle d’expertise permettant à l’association de faire valoir ses compétences. Concrètement, il s’agit pour nous de :

  • Partager des informations et des expériences : Nous publions un article toutes les semaines sur notre blog, et effectuons une veille partagée sur nos thématiques. Ces informations sont relayées sur Diigo, Twitter, Facebook.

  • Sensibiliser : nous intervenons lors d’ateliers ou de conférences, pour présenter nos thématiques de travail et échanger, nous prenons position sur les sujets concernant la profession (lors des appels à la censure sur les collections jeunesse abordant l’égalité filles-garçons ou l’homoparentalité par exemple)

  • Proposer et valoriser des outils : carte des centres de ressources sur le genre, exposition sur le genre, bibliothèques vivantes …

Notre philosophie

Nous aimons travailler dans la bienveillance et la bonne ambiance. Nous nous appuyons sur la diversité de nos parcours, de nos expériences, de nos idées, pour nourrir nos réflexions et nos actions.

Nous fonctionnons aussi sur un système « de « responsabilité tournante » d’une année sur l’autre, afin de privilégier le partage des responsabilités. De manière générale, nous avons un mode de fonctionnement non hiérarchique et horizontal autant que possible.

Qui sont les membres Légothèque ?

Aujourd’hui, 7 professionnel.les participent aux activités de la commission, mais le nombre de membres varie d’une année sur l’autre, 13 étant le nombre maximal pour toute commission de l’ABF.

La commission est composée de bibliothécaires en poste, essentiellement en bibliothèques municipales. Les étudiant.es, les collègues en formation, en recherche d’emploi, travaillant en bibliothèque universitaire, en BDP, en centre de documentation ou toute autre structure en lien avec nos actions sont bienvenu.es à Légothèque.

Les membres viennent aujourd’hui de différentes régions : Alfortville, Lyon, Cergy, Paris, Lille, Epinal. En terme géographique, la moitié Nord de la France métropolitaine est davantage représentée en ce moment, ainsi que les territoires urbanisés. Nous accueillerions avec plaisir des bibliothécaires d’autres régions et de territoires ruraux !

La commission est aujourd’hui et généralement assez paritaire en terme de répartition femmes-hommes. En revanche, la composition de la commission est aujourd’hui peu diversifiée en terme de « catégorie d’emploi » (nous sommes toutes et tous fonctionnaires de catégorie A) et en terme d’origine (nous comptons seulement un franco-belge !). En tant que groupe travaillant aussi sur les questions d’interculturalité, cela nous pose évidemment question. Nous accueillerions avec plaisir des collègues qui pourraient enrichir le travail de la commission sur le sujet !

Notre mode d’organisation

La participation à Légothèque est un engagement bénévole.

Nous organisons une réunion par mois. Nous utilisons beaucoup les outils en ligne, et faisons la majorité de nos réunions par visio-conférence. Nous organisons également deux assemblées générales en présentiel chaque année.

La commission fonctionne selon le principe des “responsabilités tournantes” : chaque année, sont élu.es 1 responsable, 1 responsable adjoint.e (qui devient responsable l’année suivante), 1 ou deux responsable(s) du blog (il s’agit de tenir à jour le planning du blog et de rappeler aux membres leur tour de publication). Les candidatures sont validées par le bureau de l’ABF.

Il existe également des groupes de travail, pour travailler à quelques membres sur une thématique précise (alimenter la carte de ressources sur le genre, préparer une intervention lors du congrès ABF …)

Comment participer à la commission Légothèque ?

Plusieurs niveaux de participation sont possibles :

  • Participer ponctuellement

Proposer la rédaction d’un article pour le blog, signaler un évènement, une publication …

  • Tester la participation à la commission

Si vous souhaitez vous impliquer d’avantage, il est possible d’avoir le statut de “membre observateur/observatrice” durant quelques mois, c’est à dire participer aux réunions, recevoir les mails de travail, afin de vous faire une idée et voir si vous souhaitez vraiment rejoindre la commission

  • Participer activement

C’est à dire participer aux réunions, rédiger des articles pour le blog, participer à des groupes de travail, intervenir lors d’ateliers ou de conférences …

Pour rejoindre la commission, il est nécessaire d’être adhérent.e à l’ABF. Les candidatures sont validées par le bureau de l’ABF.

Vous êtes tenté.e ou souhaitez davantage d’informations ? Écrivez-nous à legotheque@gmail.com

Publicités

Bilan du congrès et trêve de l’été

Nous y sommes, Légothèque vous propose ce dernier billet estival, avant de vous retrouver à la rentrée !

Lors du dernier congrès ABF, Légothèque a animé une table-ronde « Sexisme et harcèlement à la bibliothèque: comment réagir ? » Une heure pour échanger et proposer des actions.Après de brèves définitions du sexisme et du harcèlement, la première partie proposait un éventail d’actions possibles en bibliothèque. Les bibliothèques étant des lieux de collections,  il a d’abord été question de présenter quelques ressources : la maison d’édition Talents Hauts, quelques titres jeunesse, la collection Egale à égal dont vous trouverez plusieurs recensions sous ce tag sur notre blog.

Puis d’autres ressources, moins livresques : le blog Fille d’album, des centres de ressources comme le Point G, le fonds « Egalité de genre » de la médiathèque Olympe de Gouges, la plateforme Genrimages du centre audiovisuel Simone de Beauvoir.

Olga Trostiansky, présidente du Laboratoire de l’Egalité, a ensuite souligné l’importance pour les bibliothécaires de s’emparer du sujet de l’égalité femmes-hommes, à la fois en tant que salarié·es, mais également en tant que professionnel·les accueillant du public. Se tourner vers le milieu associatif, vers d’autres milieux professionnels, intégrer une formation spécifique, connaître des outils ou mettre en place des procédures spécifiques : les possibilités d’action sont nombreuses.

Depuis peu, la loi a posé des mots sur ces sujets, jusqu’à présent cantonnés à l’ « inconscient collectif ».

Agir contre le sexisme et le harcèlement englobe à la fois des actes de prévention (valorisation des collections) et la mise en place d’animations, d’actions.

Découvrez la captation vidéo des questions/réponses avec les participant.es et l’intégralité de la table ronde ici

Quelques références du public de la table ronde :

Martin sexe faible : et si les hommes prenaient la place des femmes ?

Matrimoine.fr : le site des créatrices et artistes qui ont construit notre histoire

Les internettes

 

Bel été à toutes et à tous, et rendez-vous à la rentrée !

 

 

 

Recommandations pour une écriture inclusive et accessible

La parution chez Hatier d’un manuel scolaire adoptant une écriture inclusive, veillant à une représentation plus équilibrée des femmes et des hommes dans la langue, déclenche depuis plusieurs semaines de vives polémiques, au point que l’Académie française y voit un « péril mortel » pour la langue française. Légothèque vous propose de faire le point sur les modalités d’une écriture inclusive et accessible au plus grand nombre.

Sommaire du manuel adoptant une écriture inclusive – issu du site Actualitté

Lire la suite

[Communiqué] Offrons de nouvelles perspectives à la Bibliothèque Marguerite Durand !

Si l’ABF se félicite des efforts de la Ville de Paris en matière de lecture publique et de son projet de mettre la médiathèque Melville au niveau des besoins d’un quartier populaire comme celui des Olympiades (Paris XIIIe), l’association s’interroge sur les conséquences du projet lié à l’intégration de la Bibliothèque Marguerite Durand à la Bibliothèque Historique de la Ville de Paris. La poursuite de l’amélioration de l’offre de lecture publique de la Ville de Paris ne doit pas se faire au détriment du fonds féministe unique que constitue la Bibliothèque Marguerite Durand.

Lire la suite

J-2 avant le congrès ABF : parlons des WC !

Comme tous les ans depuis la création de la commission, nous serons présent.e.s lors du congrès de l’ABF. Nous vous donnions la semaine passée le détail de nos activités. Mais parmi nos actions lors du congrès, il reste un point dont nous ne vous avons pas encore parlé : les toilettes !

En effet, de jeudi 15 à samedi 17 juin, les toilettes qui seront proposées aux congressistes seront mixtes.

giphy

Image de présentation de toilettes mixtes (GIF)

Lire la suite

Save the date ! le prochain congrès ABF aura lieu du 15 au 17 juin

Dans une semaine (9 jours très exactement !), se tiendra le 63e congrès ABF. Au programme, « Bibliothèques: inégalités territoriales et égalité des chances » . Des centaines de bibliothécaires se rassembleront autour des trois piliers du congrès : conférences, salon professionnel et rencontres.

Lire la suite