Le meilleur de notre veille #48

Retour sur quelques sujets qui ont alimenté notre veille en février.

Du côté de l’IFLA, appels à propositions sur différents sujets pour le prochain Congrès qui se tiendra à Athènes du 24 au 30/08/2019.

LGBT+

Tout d’abord un peu de lecture!

Bibliographie de pièces de théâtre jeune public, sur les thématiques du genre et de l’homosexualité

Ce livre Gender Issues and the Library : Case Studies of Innovative Programs and Resources / Carol Smallwood, Lura Sanborn balaie différents exemples réussis de questionnements sur le genre, à la façon d’une anthologie.

La nouvelle promotion 2019 de l’INET a choisi de se nommer Alan Turing. Qui était-il? Vous pouvez lire cet article de Wikipedia et / ou aller voir cette pièce au théâtre Michel à Paris qui vous éclairera sur le génie de ce personnage.

 

Multiculturalisme

Pour les sans-abri, une médiathèque comme «parenthèse dans leur parcours du combattant»

À Chicago, des logements sociaux couplés avec des bibliothèques

“Comme un million de papillons noirs” : la confiance en soi au cœur d’un succès d’édition jeunesse

 

Féminisme

L’égalité des sexes au centre du plan stratégique des bibliothèques espagnoles

Pour alerter les élèves sur les stéréotypes de genre, un escape game pour sensibiliser les jeunes aux stéréotypes de genre en cours de financement participatif.

La journée d’étude de Bibdoc 37 le 25/04/2019 aura comme sujet : encourager l’égalité homme-femme en bibliothèque

Suivez-nous aussi sur Twitter et Facebook

Publicités

Le meilleur de notre veille #47

Du côté de l’ABF, du nouveau au bureau national en janvier :

Le bureau national exécute les décisions du conseil national et assure la direction permanente de l’association. Ses membres sont désignés par le conseil national. Le renouvellement du bureau national a lieu tous les trois ans. Re-découvrez la composition du bureau national, suite à la réunion du conseil national qui a eu lieu le 27 janvier 2019 à Dijon, dans le cadre du séminaire annuel des groupes régionaux. Bienvenue à la nouvelle équipe! Présidente : Alice BERNARD

LGBT+

  • Plus de 200 plaintes déposées en même temps pour des propos homophobes sur Internet. L’objectif des avocats est notamment d’« instaurer la peur du gendarme » et que « cesse l’impunité » des auteurs de propos homophobes sur Internet, rarement condamnés.
  • La semaine des discriminations à Montreuil. Retour sur la semaine d’activités organisée par la bibliothèque de Montreuil, d’après une interview avec son directeur, Fabrice Chambon. Cet article de Sophie Agié-Carré a été initialement publié dans le numéro 94/95 de la revue Bibliothèque(s).
  • Quand la littérature jeunesse met en scène les personnes LGBT+ . Au Salon du livre jeunesse de Montreuil, les éditions Talents Hauts s’engagent pour une littérature jeunesse plus représentative des personnes LGBT+.

Multiculturalisme

  • Le CSA pointe du doigt le manque de diversité à la télévision. Par exemple, trop peu de place est accordée aux banlieues et à l’outre-mer. La diversité géographique des personnes « vues à la télé » ne reflète pas non plus la composition de la société : seules 3% des personnes étudiées habitent des grands ensembles de banlieues populaires, et 0,3% l’outre-mer (si l’on exclut les programmes de France Ô).
  • Comment aborder le thème des migrations dans toute leur complexité avec un public jeunesse ? Après un passage au Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2018, Légothèque a sélectionné quelques nouveautés sur le thème des migrations

Inclusion et handicap

  • Dans le cadre de son événement « Tu joues ou tu joues pas » organisé du 1er décembre 2018 au 16 mars 2019, la Bibliothèque de Lyon a organisé une journée professionnelle autour du jeu et de l’accessibilité le jeudi 7 février 2019 à la bibliothèque de la Lyon Part-Dieu intitulée « Quand le jeu est inclusif ».

Féminisme

  • BBF / tour d’horizon : « SEXISTE ? PAS NOTRE GENRE ! Comment agir en bibliothèque contre les stéréotypes et discriminations de genre ». Le 20 juin 2018, les élèves conservatrices et conservateurs de l’Enssib – promotion Benoîte Groult – organisaient une journée professionnelle à la Bibliothèque municipale de Lyon.
  • La représentation des genres et des stéréotypes sexistes dans la littérature jeunesse vue par les collégiens. Un chouette projet mené récemment à la bibliothèque Italie avec quatre classes de 6ème du collège Moulin des Prés dans le 13ème arrondissement à Paris
  • 7 livres à offrir aux enfants pour déconstruire les stéréotypes de genre en 2019 !

 

Et pour terminer ce petit tour d’horizon, nous vous proposons un panorama de toilettes non genrées dans des bibliothèques, des musées comme nous le faisons désormais au congrès annuel de l’ABF sur ce compte Instagram

 

Le meilleur de notre veille #46

Le mois dernier, Actualitté évoquait plusieurs études autour des bienfaits de la lecture, comme barrage contre l’exclusion, la solitude et la dépression ou pour renforcer nos interactions sociales : penser autrui, interagir et ressentir le monde. Une fonction dont nous sommes persuadés à Légothèque et que nous rapprochons des travaux de plusieurs chercheurs déjà cités ici.

Ressentir le monde, c’est aussi le rencontrer et le parcourir. C’est valoriser ces initiatives, difficultés rencontrées, événements organisés pour y répondre… petit tour du monde des bibliothèques autour de nos thématiques.

Savitribai Phule a écrit deux livres de poésie mettant en avant les droits des femmes

Féminismes

Pour ressentir le monde, lisons les autrices féministes indiennes qui se battent dans une société encore dominée par le patriarcat, et secouons les stéréotypes sexistes à grands éclats de rire, ensuite, en regardant la chaîne YouTube du Meufisme.

 

LGBT+

Découvrons à la suite de nos amis canadiens des publication Queers (en anglais) alors même que, de l’autre côté de la frontière, des groupes anti-LGBT intentent des procès contre des bibliothèques pour empêcher l’organisation d’heures du contes lues par des drag-queens, comme à Lafayette en Louisiane, ou à Cookeville dans le Tennessee.

Notons à contrario que la célèbre Bibliothèque du Congrès vient de choisir de préserver le film d’Ang Lee, Brokeback Mountain, au milieu d’une sélection de trente titres, comme étant particulièrement signifiant d’un point de vue historique états-unien. « These cinematic treasures must be protected because they document our history, culture, hopes and dreams » précise-t-elle.

 

Migrants, réfugiés, multiculturalisme

La lecture devient vitale aussi parfois pour les migrants et les travailleurs immigrés comme le montre le tout récent festival qui s’est tenu début décembre à Singapour. Ce dernier essayait justement de créer des liens entre travail, migration et art (en anglais) dans le monde. On a pu y rencontrer une écrivaine indonésienne qui a monté une bibliothèque de rue à partir de rien ou écouter le poète Syrien Mwaffaq Al-Hajjar, réfugié à Kuala Lumpur en Malaysie, qui a gagné un prix de poésie sur les migrants et les réfugiés l’an dernier.

La poésie en faveur du multiculturalisme, ce fut aussi le cas fin novembre lors de la Nuit de la poésie à la bibliothèque nationale du Quatar où des poètes arabes, espagnols et français ont échangé et lu des textes dans leurs propres langues.

Le meilleur de notre veille #45

Au programme de notre nouvelle veille: l’accueil des personnes migrantes; les personnes LGBT+ et les inégalités hommes / femmes.

Les migrant.es, au cœur de nos interrogations et de nos pratiques

  • Lundi 19 novembre s’est tenue la journée professionnelle « Accueillir des personnes migrantes en bibliothèque : ressources, services, actions, partenaires« , organisée par le groupe Limousin de l’ABF et l’ALCA, en partenariat avec la BPI.  Comment la possibilité pour un territoire, notamment rural, de les accueillir au mieux  pour un moment ou pour longtemps, rejoint-elle les missions fondamentales des bibliothèques ? Quelles ressources, quels services et quelles actions développer ? Comment mieux travailler avec les structures qui les accompagnent ?  Apports théoriques, ateliers et partages d’expérience au programme de cette journée.

 

 

  • La Cimade a développé Traducmed, une application disponible sur smartphone et ordinateur. Cet outil de traduction, qui propose plus de 38 langues, se veut collaboratif. Il a donc besoin de s’enrichir de retours d’expériences.

 

LGBT+

  • La parution du livre de Sylvie Tessot « Gayfriendly : acceptation et contrôle de l’homosexualité à Paris et à New York« . Fondatrice, entre autres, du collectif Les Mots sont importants , elle publie dans cet ouvrage les résultats d’une enquête menée aux Etats-Unis et en France auprès de femmes, d’hommes hétérosexuels, de gays et de lesbiennes de statuts socio-économiques différents. Couv__Friendly_BAT_2018-340x504
  • Focus sur le Musée des Beaux-Arts de Montreal avec la lecture de l’interview de Thomas Bastien, directeur de l’éducation et du mieux-être, et de la présentation des actions menées en direction des publics LGBTQ+. A lire ici !

 

Inégalités

  • A l’occasion de la journée nationale de lutte contre le harcèlement, l’Unicef a publié un étude intitulée « Quel genre de vie? Filles et garçons: inégalités, harcèlements, relation » . Si l’inégalité filles/garçons s’installe dès l’enfance, cette étude montre – sans surprise avouons-le – que les filles subissent davantage de discriminations et de harcèlement. La synthèse est à lire ici (et elle est illustrée par Lisa Mandel !)

 

Le meilleur de notre veille #44

Retrouvez ici le meilleur de notre veille #44 sur notre blog.

Suivez-nous aussi sur Twitter @legotheque et Facebook

 

DE L INCLUSION ET DE LA LUTTE CONTRE LES STEREOTYPES DE GENRES

Cette remarquable bibliographie sur la représentation du genre dans les albums Jeunesse est le fruit d’un long travail de 2 ans.

A lire aussi cet article « Homosexualité dans les albums jeunesse » (partie 2) qui nous fait prendre conscience que l’univers bien connu des contes de fées permet aussi de mettre en scène des couples homosexuels, et de parler d’histoires d’amour naissantes, de rencontres.

 

ARCHIVES LGBTQ

La Fabrique de l’Histoire s’intéresse à l’histoire des homosexualités : représentations et archivage

 

MULTICULTURALISME

Comptines du monde entier : « e-comptines de Sevran et d’ailleurs » est une fenêtre ouverte sur Sevran, ville-monde qui dénombre pas moins de 99 pays de naissance différents sur les listes électorales. Ce livre numérique est un outil qui permet de mettre en lumière une ville riche d’habitant.es venu.es des quatre coins de la planète et de transmettre un patrimoine multiculturel universel? Une belle initiative!

 

LE FEMINISME EST PLURIEL

et c’est tant mieux!

En témoignent ces webzines (web magazines féminins) féministes d’un nouveau style comme Les Ourses à plume, Friction Magazine, Simonae, Well Well Well et Roseaux qui croisent des approches intersectionnelles, LGBT et Queer. Liste non exhaustive ci-dessous :

 

Le meilleur de notre veille #43

L’été et cette rentrée ont été riche en actualités, en voici une sélection.

En bibliothèque

De nombreuses bibliothèques mettent en place des actions que nous trouvons très intéressantes. Nous nous avions par exemple parlé de l’heure du conte par une drag queen et un drag king lors de la semaine LGBT de lutte contre les discriminations à la bibliothèque de Montreuil. Une journaliste du média Komitid y était, et nous raconte :

cliquez ici pour lire l’article

Autocensure

Les représentations LGBTQ+ continuent à poser problème dans les bibliothèques de nos pays occidentaux, on le voit particulièrement ces derniers temps aux Etats-Unis : ici, un-e directeur-trice de bibliothèques qui refusent les présentations sur ce thème suite à des plaintes (lire l’article en anglais en cliquant ici ).

Ce fait divers est l’occasion pour une Karen Jensen, bibliothécaire, de s’interroger : une table thématique sur ces questions est-elle vraiment souhaitable ? Ne vaut-il pas mieux prendre garde à représenter les LGBT dans toutes les présentations ? Si vous lisez l’anglais, nous vous recommandons la lecture de cet article en cliquant ici.

Discrimination sur le lieu de travail

Le Défenseur des droits a publié la onzième édition du baromètre sur La perception des discriminations dans l’emploi. On y apprend qu’une personne sur 4 dit avoir souffert de discrimination sur le lieu de travail. D’après les personnes interrogées, les cas qui se produisent le plus sont le racisme et les LGBTphobies. Le constat est encore plus sévère dans le public, davantage touché que le privé.

Cliquez-ci pour retrouver l’article de France Bleu sur le sujet.

On pourra trouver de l’espoir en regardant cette vidéo d’une conférence TED par Janet Stovall intitulée : Comment prendre au sérieux les questions de diversité et d’inclusion sur le lieu de travail ? Un vidéo en anglais disponible avec des sous-titres français en cliquant ici.

Ecriture non sexiste

L’écriture dite inclusive est un sujet qui continue à faire débat. Pour rappel, Légothèque a choisi de suivre des recommandations qui ont conduit l’ABF à signer la convention pour une écriture non sexiste, ce dont nous nous félicitons. Ailleurs, on voit que le sujet est aussi suivi avec intérêt et nous saluons l’article écrit sur le blog de Framasoft, réseau dédié à la promotion du « Libre » dont nous utilisons certains services. Découvrez-le en cliquant sur ce lien.