Les actes du Congrès BOBCATSSS

En janvier dernier, l’Enssib accueillait et organisait la 24ème édition du congrès BOBCATSSS. Un congrès international réunissant des étudiants en sciences de l’information et de la communication, des enseignants, des chercheurs, et des professionnels de tous pays. Légothèque y avait participé en tant que commission de l’AbF, ce que nous avions décrit dans un billet paru en février dernier.

thankyou Lire la suite

Publicités

Retour sur l’atelier-rencontre d’Epinal

Rencontre LégothèqueLundi dernier, Légothèque proposait un atelier rencontre à la bmi d’Epinal. Après une rapide présentation par les membres de la commission, les échanges se sont portés sur différents sujets : Lire la suite

Legothèque à BOBCATSSS 2016

Légothèque a participé à BOBCATSSS 2016, le 24ème symposium international réunissant étudiants en sciences de l’information et de la communication, enseignants, chercheurs, futurs et actuels bibliothécaires de tous les pays, qui se déroulait à l’Enssib du 27 au 29 janvier 2016.

Cette année, les thèmes du congrès étaient les suivants : « Le rôle des bibliothèques dans les sociétés démocratiques », « Liberté intellectuelle et censure », « Bibliothèques, Open Access et Open Data ». Autrement dit, des thèmes qui irriguent pleinement les travaux de Légothèque. La commission a donc proposé une communication intitulée, en anglais s’il vous plaît, « Les bibliothèques vivantes : un engagement pour penser et transformer la cité ». Lire la suite

Bibliothèque vivante et migrant-es : comment faire ? L’exemple suédois

Depuis deux ans maintenant, plusieurs bibliothèques en Suède ont expérimenté une forme particulière de bibliothèque vivante : « emprunte un-e Suédois-e ».

La Suède a une histoire de l’immigration récente très riche, portée par l’arrivée de demandeurs d’asile venant d’Afrique et du Moyen-Orient. Les événements de cette dernière année en Europe ont eu pour conséquence en Suède une immigration encore plus importante, que les services de l’Etat accueillent de façon active.

Les bibliothèques ont une part importante dans le dispositif d’accueil des migrant-es. Elles accompagnent les personnes dans l’apprentissage de la langue en travaillant avec les centres d’apprentissages, organisant des visites et proposant des collections adaptées.

 

Catalogue de la bibliothèque vivante de Falun

Catalogue de la bibliothèque vivante de Falun

Lire la suite

Retour sur la bibliothèque vivante Questions de genre

Chose promise, chose due : voici un retour sur la bibliothèque vivante du congrès ABF de Strasbourg !  Cet atelier était proposé par Légothèque en partenariat avec la médiathèque Olympe de Gouges de Strasbourg et la Commission à l’égalité femmes-hommes de la Ville de Strasbourg.

Une bibliothèque vivante, qu’est-ce que c’est ?

Pour commencer, un petit rappel sur le concept de la bibliothèque vivante (initié-es, passez ce paragraphe !).

Une bibliothèque vivante fonctionne comme une bibliothèque classique : il s’agit d’emprunter un livre pour une durée déterminée, de le lire et de le rapporter à la bibliothèque. À la différence que les livres sont des êtres humains, représentant des groupes fréquemment soumis à des préjugés. La bibliothèque vivante se déroule généralement sur une demi-journée. Il s’agit de discuter environ 15 à 30 minutes avec l’un des « livres vivants » qui évoque son parcours, raconte une facette de sa vie ou de son métier et répond aux questions de la personne l’ayant « emprunté ».

Créée en 2000 au Danemark par l’association Stop the violence, la bibliothèque vivante est une manière innovante de promouvoir le dialogue et l’ouverture à l’autre. Ce moment d’échange permet de rencontrer des personnes que l’on n’aurait jamais osé aborder auparavant, ou de discuter de sujets que l’on a du mal à comprendre.

« Ne jugez pas un livre à sa couverture » - CC by 2.0 University of Essex

« Ne jugez pas un livre à sa couverture » – CC by 2.0
University of Essex

Lire la suite