Littérature et banlieue #2 – Boumkoeur de Rachid Djaïdani

Second épisode de notre série « Littérature et banlieue ». Pour continuer à voir la banlieue autrement, au-delà des clichés : Boumkoeur, de Rachid Djaïdani (publié au Seuil en 1999, puis aux Points).

      9782020789950rachid-djaidani-1

                                  ©Points                           ©Première

Premier roman, Boumkoeur raconte la vie de Yaz, « 21 hivers ». La vie dans sa cité, entre anecdotes, affaires et petites histoires. Loin des caricatures de banlieue, des violences et des misères, il est plutôt question de nuancer les poncifs banlieusards.

Yaz ne fait pas partie d’une bande; rejeté par les autres (c’est une « mauviette »), il ne peut compter que sur l’amitié de Grézi. Sa mission ? Informer Yaz des histoires du quartier, pour lui permettre d’écrire son livre, ses aventures.

La qualité du mélange des langues fait le véritable atout de Boumkoeur. On y lit du verlan, du gitan, de l’arabe, de l’anglais et « un peu de français quand même ». Pour un résultat percutant, une poésie rythmée, slammée. Après la lecture, le sentiment de justesse, d’authenticité ne nous quitte plus.

Et comme ce sentiment persiste, autant suivre Rachid Djaïdani dans ses deux autres romans ! Mon nerf et Viscéral , tous deux parus au Seuil.

Mon nerf raconte également la vie d’un jeune de banlieue; ses pensées et souvenirs se dévoilant dans ses allers-retours banlieue/psychiatre.

Viscéral relate la vie de Lies, un jeune homme « de cité », qui gère son taxiphone, donne des cours de boxe aux enfants du quartier, aux détenus de la prison voisine, et tente le cinéma. Un récit entre espoir et inquiétude, la banlieue se posant ici en véritable frein à l’affranchissement.

   9782020630856-0-18431490820_couverture_hres_0

      ©Seuil

Et comme le talent peut être multiforme, Rachid Djaïdani est également scénariste, réalisateur et comédien. Son film Rengaine a notamment été nommé aux Césars 2013, dans la catégorie Meilleur premier film.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s